Société
URL courte
7534
S'abonner

Un spécialiste de Kaspersky France a raconté à BFM TV comment détecter la présence d’un logiciel malveillant sur votre smartphone et ce qu’il faut faire pour se prémunir contre tout malware.

Les smartphones, tant les iPhone que les smartphones sous Android, offrent aux malfaiteurs de larges possibilités pour venir s'y introduire et tenter d'y récupérer des données. Thierry Gourdin, directeur préventes chez Kaspersky France a expliqué à BFM TV comment mieux repérer la présence de logiciels malveillants.

Installation automatique d'applications

Tant sur Android que sur iOS, plusieurs signaux peuvent supposer une intrusion. En premier lieu, il faut faire attention à l'installation automatique et spontanée d'applications, sans que vous l’ayez spécifiquement demandé, dit le spécialiste. Ces dernières peuvent se mettre à récupérer des données sensibles, dont les noms d’utilisateurs, les mots de passe ou les coordonnées bancaires. Pour les neutraliser, il faut les supprimer rapidement et réinitialiser le smartphone.

Une batterie trop vite épuisée

Un autre signe permettant de détecter la présence d'un logiciel malveillant dans l’appareil est une batterie qui se décharge très rapidement, au niveau de 50% de batterie en deux heures sur un appareil relativement neuf, explique M.Gourdin. Un programme malveillant vient puiser dans les ressources du téléphone pour miner des cryptomonnaies et reverser de l'argent aux hackers.

Les données mobiles consommées trop vite

La consommation de données des applications installées sur le téléphone est un autre indice de piratage. Elle est à consulter dans la liste d'applications de l'appareil. Les applications qui ont un trop important volume de données mobiles consommées peuvent être suspectées de récolter et transmettre des informations personnelles, selon l’expert. Cependant, les applications de partage de photos et vidéos, surtout Snapchat, peuvent être très consommatrices sans pour autant se montrer nuisibles.

Évitez les pièges!

Il faut avant tout éviter au maximum de télécharger des applications provenant de sources non officielles, autres que l'App Store ou le Google Play Store, prévient Thierry Gourdin.

«Il faut également se méfier des applications gratuites qui proposent des recettes miracles pour améliorer les capacités de son smartphone: elles constituent un piège très efficace.»

Faites aussi attention à toutes les demandes d'accès des applications téléchargées. Car il est peu légitime pour une application de traitement de texte de demander un accès au répertoire, aux SMS ou à l'appareil photo, prévient le spécialiste.

Attention également à ne pas cliquer sur un lien indésirable. Les ransomwares, qui viennent chiffrer les données d'un appareil et réclament quelques centaines d'euros pour les récupérer, peuvent transiter par ce biais sur un iPhone tout comme sur un ordinateur.

«Les particuliers sont a priori mieux protégés en choisissant un iPhone», a indiqué l’expert. Cependant, le paramétrage plus fin proposé sur Android permet «de se prémunir plus efficacement des logiciels malveillants, à condition de le maîtriser».

Lire aussi:

Le Kremlin réagit après les piques de Kadyrov contre Macron
La Turquie promet une riposte après la caricature d'Erdogan dans Charlie Hebdo
Emmanuel Macron annonce la réintroduction du confinement en France métropolitaine
Armés de marteaux et de couteaux, des militants turcs et arméniens s’affrontent sur l'A7 - images
Tags:
astuces, smartphones, piratage
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook