Société
URL courte
222
S'abonner

La Cour de justice de l'Union européenne a statué que les passagers qui ont été brûlés par des boissons chaudes à bord d'un avion pourraient poursuivre en justice la compagnie aérienne, rapporte le journal britannique The Sun.

La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a pris une décision en faveur des droits des passagers aériens qui dispose notamment que les personnes qui ont été brûlées par une boisson chaude à bord d’un avion peuvent réclamer une indemnisation à la compagnie aérienne.

Défendre les droits des passagers aériens

Cette décision a été adoptée suite à l’incident impliquant une jeune fille qui s’était brûlée avec un café lors d'un vol réalisé par une compagnie aérienne autrichienne. Le transporteur a alors affirmé qu'il n'y était pour rien, car on ne savait pas si la tasse avait chaviré en raison de vibrations dans l'avion ou à cause d'un dysfonctionnement de la table. La compagnie aérienne a par ailleurs ajouté qu'elle ne répondait que des accidents directement liés au vol, dont une brûlure par café ne fait pas partie.

Pourtant, la CJUE n'a pas accepté les arguments du transporteur et a tranché en faveur de la victime. Quoi qu’il en soit, le tribunal a relevé que la compagnie aérienne pourrait éviter de payer une indemnisation si elle prouvait que le passager était lui-même responsable de l'incident.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Tags:
Cour de justice de l'UE (CJUE), passager, indemnisation, compagnie aérienne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook