Société
URL courte
3106
S'abonner

Il a commis au moins 159 infractions sexuelles et a agressé au minimum 190 hommes. Le Britannique Reynhard Sinaga, inconnu jusqu’à peu, a été condamné à l’emprisonnement à vie pour ses actes criminels.

La Cour de la Couronne de Manchester a annoncé son verdict à un étudiant de troisième cycle à la Leeds Beckett University, Reynhard Sinaga, jugé pour une série de viols commis sur des hommes, selon des médias locaux.

Le Britannique, d’origine indonésienne, a été reconnu coupable d’agressions sexuelles sur 190 victimes masculines. Au total, il a commis 159 infractions sexuelles, dont 136 viols, selon le juge. Il a été condamné à vie.

Ses méthodes d'agression sexuelle

Sinaga, 36 ans, attirait des hommes en boîtes de nuit, les emmenait chez lui, les droguait puis les violait. Il filmait les actes sexuels, mais le lendemain les victimes ne se souvenaient de rien. Il s’emparait également de «trophées», téléphones, montres, documents ou encore vêtements, destinés à lui rappeler ses actes. Des objets qui ont plus tard servi de preuves.

Le violeur a été arrêté durant l’été 2017, lorsqu’une des victimes s'est soudainement réveillée en plein viol, a frappé son agresseur et a appelé la police.

D’après le juge, Reynhard Sinaga n'a pas montré le moindre remord et a parfois semblé même prendre du plaisir pendant le procès.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Tags:
prison, agressions sexuelles, viol, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook