Société
URL courte
10532
S'abonner

Six mois après sa séparation d’avec le footballeur français Adil Rami, l’ex-star de la série télévisée Alerte à Malibu s'est mariée pour la cinquième fois. Son nouvel époux est un producteur de cinéma de Hollywood.

Lors d'une cérémonie privée organisée ce lundi 21 janvier à Malibu, Pamela Anderson a épousé le producteur de cinéma Jon Peters, âgé de 74 ans. Il s’agit du cinquième mariage de l’actrice, selon l’AFP.

«Il y a des belles filles partout. J'avais le choix mais, durant 35 ans, je ne voulais que Pamela», a-t-il déclaré au Hollywood Reporter Jon Peters, qui fut lui-même marié à plusieurs reprises.

Âgée de 52 ans, l’actrice a déjà été mariée à des rockeurs, Tommy Lee et Kid Rock, et a récemment été en couple avec le footballeur français Adil Rami, jusqu'à leur séparation houleuse l'été dernier.

Coiffeur de profession, Jon Peters a longtemps vécu avec Barbara Streisand, ce qui lui avait ouvert les portes d'Hollywood. Il avait notamment produit la version de A Star Is Born dans laquelle la chanteuse figurait en 1976.

Le producteur avait par la suite supervisé les adaptations de Batman réalisées par Tim Burton dans les années 1980 et 1990, avant de porter à l'écran les aventures d’un autre super héros, avec Superman Returns, réalisé en 2006 par Brian Singer.

Jon Peters aurait rencontré pour la première fois Pamela Anderson à la villa Playboy de Hugh Hefner dans les années 1980 et aurait tenté de dissuader la jeune femme, alors âgée d'environ 19 ans, de poser pour le célèbre magazine afin de se consacrer à une «carrière sérieuse».

Elle avait refusé mais avait fini par vivre avec Jon Peters à l'époque.

Lire aussi:

Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Un plongeur parvient à filmer de près un gigantesque requin blanc en Floride – vidéo
Des robots-animaux filment la chasse à couper le souffle d’un grand requin blanc – vidéo
Tags:
mariage, États-Unis, Pamela Anderson
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook