Société
URL courte
256
S'abonner

Un grand ours noir s’est promené librement pendant des heures dans une localité en Californie, entraînant la mobilisation de la police et de la télévision locale. Il a fallu six paires de bras pour finalement réussir à évacuer l’animal sous sédatif qui s’est invité dans la ville visiblement en quête de nourriture, selon la station KTLA.

Un invité «sauvage» a été repéré dans la municipalité de Monrovia, en Californie, provoquant une réaction massive des médias locaux. Un grand ours noir s’est baladé pendant quelques heures dans différents quartiers de la localité avant que la police ne l’attrape, selon la station de télévision KTLA.

À un moment donné, l’animal a décidé de se reposer et de faire une petite sieste sur une pelouse. C’est à cet instant que les forces de l’ordre lui ont injecté un sédatif pour le retransférer dans son habitat naturel. Ce n’est qu’à six que les hommes ont pu soulever et transporter l’animal.

Passages récurrents d’ours

Les ours ont l’habitude de sortir dans la zone, selon des résidents. C’est la raison pour laquelle les habitants de la ville ont réagi avec calme à son apparition. La séquence diffusée à la télévision montre l’animal se promener à quelques mètres seulement des gens.

Selon un riverain, l’ours était visiblement venu en quête de nourriture:

«Les poubelles sont évacuées les vendredis et ils viennent chercher quelque chose à manger.»

Lire aussi:

Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
Un rapport remis par le Pr Raoult il y a 17 ans prédisait le chaos à venir mais le gouvernement l’a ignoré
L'Algérie va attaquer France 24 en justice pour des «propos haineux» et convoque l'ambassadeur de France
Tags:
animaux, États-Unis, Californie, ours
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook