Société
URL courte
301530
S'abonner

Le réseau social Twitter a supprimé plusieurs comptes du groupe de droite radicale Génération identitaire en France et dans d’autres pays d’Europe.

Twitter, qui est en train de faire le tri chez ses utilisateurs, a fermé, depuis le 10 juillet, plusieurs comptes du groupe de droite radicale Génération identitaire (GI), relate Le Monde.

Ainsi, ont été supprimés de nombreux comptes au nom du groupe en français, allemand ou néerlandais, de même que des comptes individuels comme celui de Martin Sellner, «une figure du mouvement identitaire autrichien», selon GI. Sa chaîne YouTube a également été fermée le 13 juillet, ajoute le quotidien.

​Le compte de «Defend Europe», utilisé pour relayer les opérations antimigrants du groupe, est également hors d’accès.

​Selon Europe 1, ce geste est censé montrer que le réseau social ne tergiverse plus avec la haine en ligne.

Des militants de ce groupe, créé en 2012 et pour la plus grande partie actif en France, ont en effet été à plusieurs reprises condamnés par la justice ces dernières années, pour incitation à la haine raciale, rappelle Europe 1.

GI portera plainte

Réagissant dans un communiqué, Génération identitaire a estimé que cette fermeture de comptes constituait une «censure idéologique» qui «n’a pas sa place sur Internet». «Nous avons demandé à nos avocats d’engager des poursuites immédiatement pour rétablir nos comptes», a déclaré le groupe.

La chaîne YouTube de GI, qui compte 15.000 abonnés, est néanmoins toujours active.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Tags:
Twitter, Twitter, Inc, Génération identitaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook