Société
URL courte
8224
S'abonner

Plusieurs marins russes ont été pris en otage à presque 350 kilomètres des côtes béninoises, dans le golfe de Guinée, sans que les pirates ne revendiquent quoi que ce soit, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères, ajoutant qu’il faisait tout «pour établir le lieu où se trouvent les Russes kidnappés et pour les libérer».

 

Le ministère russe des Affaires étrangères a confirmé ce lundi 20 juillet dans un communiqué que sept Russes membres d’équipage d’un tanker avaient été enlevés dans le golfe de Guinée.

«Selon les informations des ambassades de Russie à Abuja et Cotonou, une attaque a été perpétrée le 17 juillet contre le pétrolier Curacao Trader dans le golfe de Guinée, dans les eaux neutres à 210 milles au large de Bénin. Les bandits ont pris en otage 13 des 19 membres d’équipage, dont sept Russes», précise le communiqué.

L’armateur du navire est la société grecque Alison Management Corp et le port d’attache du navire-citerne est Monrovia.

«L’attaque a été menée par huit pirates armés. Ils n’ont avancé aucune revendication pour le moment. Le 19 juillet, le pétrolier est arrivé au poste de mouillage non loin du port de Cotonou, au Bénin. […] Toutes les mesures sont prises pour établir le lieu où se trouvent les Russes kidnappés et pour les libérer», souligne le ministère.

Les ambassades de Russie à Abuja et Cotonou sont en contact permanent avec les structures nigérianes et béninoises compétentes, ainsi qu’avec les représentants de l’armateur, ajoute-t-il.

L’enlèvement

Dès le 18 juillet, la mission diplomatique russe au Nigéria a déclaré à Sputnik vérifier les informations sur une attaque de pirates contre un tanker avec des citoyens russes.

Le navire-citerne MV Curacao Trader battant pavillon libérien a été attaqué vendredi 17 juillet et son équipage en partie enlevé, avait confirmé Alison Management Corp, indiquant que le pétrolier dérivait avec un équipage limité.

Lire aussi:

«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
La police marocaine attaquée en tentant d’arrêter un trafiquant présumé, 20 kg d’or saisis - photos
Un couple de sexagénaires agresse une caissière qui leur demande de porter un masque dans les Vosges
Tags:
pétrolier, enlèvement, marins, Golfe de Guinée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook