Société
URL courte
13849
S'abonner

Trafic d’organes humains, cadavres jetés aux crocodiles, escroqueries… Un docteur indien impliqué dans plus de 100 crimes de types différents et qui s’était échappé de prison il y a plusieurs mois a été finalement recapturé.

Un docteur indien, notamment responsable de meurtres et de transplantations d’organes illégales, a été capturé le 28 juillet après avoir été en cavale depuis janvier, relate la chaîne de télévision indienne NDTV. Il avait été condamné à vie il y a 16 ans, mais était en période de probation pour bon comportement. 

Devendra Kumar Sharma, 62 ans, a été surnommé «Docteur la Mort» dans les médias locaux.

Cadavres jetés aux crocodiles

Le docteur avait attiré l'attention des forces de l’ordre il y a vingt ans pour son implication dans au moins 125 affaires de transplantations rénales illégales, selon la police.

Il est également accusé d’avoir fait partie d'un gang qui louait des taxis et des camions avant de tuer leurs chauffeurs, de voler leurs véhicules et de les vendre.

«Ils avaient l'habitude de jeter des cadavres dans le canal Hazara, dans l’État de l’Uttar Pradesh, infesté de crocodiles, (et) il n'y avait aucune chance de récupérer un corps», a déclaré le commissaire adjoint de la police de Delhi dans un communiqué.

Alors que selon des médias il a tué plus de 100 conducteurs de taxi, le docteur a confié avoir commis une cinquantaine d’assassinats. 

Il a expliqué avoir fui de prison lors de sa probation afin de commencer une nouvelle vie à Delhi.

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
La Haute autorité de santé recommande un groupe prioritaire à vacciner
Deux doigts d’honneur d’un policier français capturés par Google Maps - images
Tags:
cadavres, transplantation, trafic d'organes, crocodiles, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook