Société
URL courte
23943
S'abonner

Âgée de 92 ans, la célèbre chanteuse belge Annie Cordy a été retrouvée sans vie ce vendredi 4 septembre à son domicile près de Cannes, a appris l’AFP auprès de sa nièce.

La chanteuse belge Annie Cordy, interprète de succès populaires comme «Tata Yoyo» et «La bonne du curé», est décédée à l'âge de 92 ans ce vendredi 4 septembre, près de Cannes, a indiqué sa nièce Michèle Lebon à l'AFP.

«Elle a fait un malaise vers 18h00. Les pompiers sont arrivés très vite, ont tout tenté pour la ranimer», a-t-elle déclaré avant de préciser que sa tante était «partie en quelques minutes».

Avec son tablier immaculé de «bonne du curé», ses nattes articulées de «Frida Oum Papa» et son truc en plume de «Tata Yoyo», la reine du music-hall français a consacré sa vie à la scène où elle ne voulait donner «Que du bonheur», titre d'un spectacle jazz et swing qu'elle donna au Casino de Paris et à l'Olympia, rappelle l’AFP.

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
L’étrange liquide découvert dans une ancienne tombe en Chine identifié
Tags:
décès, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook