Société
URL courte
Par
3206
S'abonner

Une amende de 68.000 euros. C’est ce qu'a écopé une entreprise néerlandaise de la province de Brabant-du-Nord pour avoir fait peur à trois perroquets décédés de stress après qu’une de ses montgolfières est passée à 50 mètres de leur cage et a allumé son brûleur, informe Dutch News se référant à une décision de justice.

Une entreprise néerlandaise de montgolfières des Pays-Bas, dans la province de Brabant-du-Nord (sud du pays), a été reconnue coupable de la mort de trois perroquets, informe Dutch News qui se réfère à une décision de justice.

Les oiseaux sont littéralement morts de peur après qu’un aérostat de la société est passé à 50 mètres de leur cage et a allumé son brûleur. Le bruit a surpris les oiseaux, victimes de stress.

L'homme qui conduisait le ballon a déclaré qu'il avait dû allumer le brûleur pour ne pas s’écraser.

Selon le média, la société versera 68.000 euros de dommages et intérêts au collectionneur de perroquets pour la mort de ses trois oiseaux rares.

Deux Ara hyacinthe d'une valeur de 40.000 euros et un Amazone à nuque d'or à 1.250 euros sont décédés. La compensation comprend 14.000 euros pour la vente de la descendance que les oiseaux auraient pu produire.

Indentification du coupable

Le tribunal a conclu que les perroquets sont morts des suites de stress.

Toutefois, les données ont montré que le ballon de l’entreprise de Schijndel était proche de la cage et se trouvait à seulement 15 mètres du sol.

Lire aussi:

Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Christian Estrosi cible Olivier Véran et Jean-Michel Blanquer à propos de la pandémie
Covid-19: Quand la cheffe de file de la gauche marocaine verse dans le complotisme décomplexé
Tags:
justice, perroquet
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook