Société
URL courte
Par
183
S'abonner

L'Ehpad de Cayres, près du Puy-en-Velay, va bénéficier le 15 décembre d’un programme insolite du crieur de rue Thomas Tettamanzi. Lors de son spectacle musical, il va lire des messages et petits mots de réconfort envoyés aux résidents de l’établissement.

Le comédien et crieur de rue Thomas Tettamanzi, dont le nom de scène est Eugène Papote, va lire des messages et petits mots de réconfort aux résidents de l'Ehpad Villa Marie, à Cayres en Haute-Loire, lors de son spectacle musical prévu mardi 15 décembre, rapporte France Bleu.

Cette initiative visant à «apporter un peu de légèreté et de réconfort» au sein de l’établissement rentre dans le programme du comédien qui interprétera également de la musique avec son orgue de Barbarie.

Il indique que parmi les messages déjà reçus figurent des lettres personnelles, «mais aussi des textes qui s'adressent à tous.»

«Quelqu'un m'a envoyé un très beau poème pour les papys isolés: "Un papy c'est merveilleux, un pépé ça rend heureux. Un papy c'est douillet, un pépé ça met son bonnet. Un papy c'est rigolo, un pépé ça avance adagio"... et la suite ce sera pour les résidents de la Villa Marie», confie-t-il à France Bleu.

Thomas Tettamanzi souligne l’importance de la «fonction de crieur de rue» dans ce contexte de pandémie, car, selon lui, «les réseaux sociaux, les écrans, les zooms, les visioconférences, c'est très bien, mais ça ne remplace pas la chaleur humaine».

«On va partager des émotions»

Le comédien désigne également le lien avec le public parmi les avantages d'une criée:

«C'est physique. On se regarde, on voit nos larmes et nos sourires, on est présents les uns pour les autres. Et c'est ce qui va se passer dans cette maison de retraite. On va se regarder, même si on ne peut pas se toucher, on va partager des émotions, et c'est toujours ça de gagné.»

Pour ceux qui souhaitent participer à ce spectacle, France Bleu invite à envoyer des mails avec des mots de réconfort aux résidents à unptitairdanslatete@gmail.com avant mardi matin 15 décembre.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
Tags:
France, Covid-19, pandémie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook