Société
URL courte
Par
41148
S'abonner

Possédant 100.000 euros en banque, ainsi que des biens et des revenus, un sans-abri de 75 ans a été retrouvé mort à Milan à cause de nombreuses maladies, informe le Corriere della Sera.

Un sans-abri âgé de 75 ans a été retrouvé mort à Milan, alors qu’il s’est avéré que ses comptes bancaires contenaient au total 100.000 euros, relate le quotidien italien Corriere della Sera. Les agents de police ont trouvé l’homme dans sa boîte près de la gare Porta Garibaldi ce 28 janvier. En outre, ils ont découvert sur lui 1.235 euros en liquide.

Un médecin a constaté que l’homme était mort des suites de nombreuses maladies.

Il quitte la maison à l’adolescence

Le média fait savoir qu’Umberto Quintino Diaco, né en 1945, avait quitté sa maison à l’âge de 17 ans. Alors que sa sœur affirme que sa famille a essayé de le retrouver et qu’elle a tenté de prendre contact avec lui par téléphone, il a demandé de ne plus le rechercher. Il est ainsi devenu un fantôme pour sa famille. Sa sœur a relaté qu’elle avait seulement réussi à apprendre que son frère avait travaillé pendant un moment en Allemagne en tant que grutier dans un port.

Des biens et des revenus

À part les près de 100.000 euros découverts sur les comptes bancaires de ce sans-abri, il a été révélé qu’en plus il recevait une pension mensuelle de Munich de 750 euros et avait 19.000 euros en actions.

De plus, l’homme est enregistré en tant que propriétaire d’une maison dans le sud-ouest de l'Italie, en Calabre, ainsi que possédait deux fourgons avec une assurance payée.

Lire aussi:

Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Scènes de violences urbaines à Lyon entre la police et des habitants d'un quartier – vidéos
«Ça ne suffit pas»: les autorités exhortent les soignants à se faire vacciner «très rapidement»
Tags:
morts, Italie, Milan, sans-abri
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook