Société
URL courte
Par
10396
S'abonner

Six livres pour enfants du célèbre écrivain américain Dr.Seuss ont été retirés pour cause de stéréotypes raciaux. Immédiatement, les amateurs se sont rués sur les derniers exemplaires en stock via Internet.

Dr.Seuss Enterprises, la société qui gère le patrimoine du Dr.Seuss, le célèbre auteur américain de livres pour enfants, a décidé de retirer six de ses livres. Selon le communiqué de la société, les personnages y sont décrits avec des préjugés racistes, surtout les Noirs et Asiatiques.

«Dr.Seuss Enterprises, en collaboration avec un panel d'experts, y compris des éducateurs, a examiné notre catalogue de livres et a pris la décision l'année dernière de cesser la publication et l'octroi de licences pour les livres suivants: And to Think That I Saw It on Mulberry Street, If I Ran the Zoo, McElligot's Pool, On Beyond Zebra!, Scrambled Eggs Super!, et The Cat's Quizzer. Ces livres dépeignent les gens de manière blessante et répréhensible», a annoncé mardi 2 mars la société, souhaitant que les livres de cet auteur «représentent et soutiennent toutes les communautés et familles».

Les ventes explosent

Suite à cette annonce, les Américains se sont rués sur les livres bannis.

Ainsi, sur Amazon, ces dernières 24 heures, les ventes de McElligot's Pool ont été multipliées par trente mille, celles de If I Ran the Zoo par plus de sept mille.

Au 3 mars, 19 des 30 best-sellers vendus par Amazon, étaient des livres de Dr.Seuss. Le top du classement étant occupé par The Cat in the Hat (Le Chat chapeauté), ce titre n’étant pourtant pas destiné à être retiré du marché.

Dr.Seuss est le pseudonyme de Theodor Seuss Geisel, un auteur américain pour enfants de la première moitié du XXe siècle. Il est très populaire aux États-Unis. Parmi ses quelques 60 œuvres, une dizaine ont été traduites en français, les plus connus sont Comment le grinch a volé Noël!, Le Chat chapeauté, Le Lorax.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Olivier Duhamel reconnaît les accusations d'agressions sexuelles sur son beau-fils
Tags:
enfants, livre, antiracisme, racisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook