Ecoutez Radio Sputnik
    Sports

    La publicité sur l'uniforme sportif pourrait valoir des ennuis à la sélection olympique de Russie

    Sports
    URL courte
    0 1 0 0
    TURIN, 14 février - RIA Novosti. La sélection olympique de Russie pourrait avoir des problèmes à cause de la publicité sur l'uniforme des athlètes.

    Un membre du staff de la délégation russe à Turin a confirmé à RIA Novosti que des représentants du Comité international olympique (CIO) étaient intervenus à ce sujet auprès du Comité olympique (CNO) de Russie. Pour le moment le CNO de Russie et le staff de l'équipe se refusent à tout commentaire.

    Joint au téléphone par l'agence, Mikhaïl Kousnirovitch, patron de la société Bosco, partenaire officiel de l'équipe de Russie aux JO d'hiver, a dit que le scandale avait éclaté après que sa société eut protesté contre la violation des clauses contractuelles par trois fédérations russes, à savoir celles de ski de fond, de luge et de bobsleigh.

    "Ces fédérations ont violé grossièrement les clauses du contrat en utilisant de l'équipement clandestin. Les grands fabricants internationaux... ont commencé à réagir", a dit Mikhaïl Kousnirovitch.

    Au paragraphe 61 de la Charte olympique inséré sur le site officiel du Comité national olympique de Russie on lit que "la marque du fabricant (de l'uniforme) ne doit pas figurer plus d'une fois sur chaque pièce de l'uniforme et des équipements".

    Le PDG de Bosco a ajouté que lors des compétitions de saut en ski des logos sont visibles en grosses lettres sur toutes les faces des lattes et que si des restrictions frappaient la publicité elles devaient concerner tous les fabricants, y compris les fournisseurs d'équipements.

    La Charte olympique est très stricte en ce qui concerne la publicité. Les dimensions et les conditions de la publicité sont strictement réglementées par ce document et ses annexes. La violation de ces règlements peut entraîner la disqualification des sportifs.

    Lire aussi:

    Dopage aux JO de Sotchi: «Sanctionner toute la Russie est inapproprié»
    Le CIO salue la décision de Los Angeles de déposer sa candidature pour les JO-2028
    Malgré la menace à la sécurité, l’équipe US participera aux JO 2018 à PyeongChang
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik