Ecoutez Radio Sputnik
    Sports

    Euro 2012: Michel Platini accueilli en Ukraine par des manifestants

    Sports
    URL courte
    0 0 0

    Une manifestation contre la destruction des stades ukrainiens se déroule devant la Maison du football à Kiev, où le président de l'Union des associations européennes de football (UEFA) Michel Platini arrivera mercredi pour une conférence consacrée à l'Euro 2012 qui aura lieu en Ukraine et en Pologne.

    KIEV, 15 avril - RIA Novosti. Une manifestation contre la destruction des stades ukrainiens se déroule devant la Maison du football à Kiev, où le président de l'Union des associations européennes de football (UEFA) Michel Platini arrivera mercredi pour une conférence consacrée à l'Euro 2012 qui aura lieu en Ukraine et en Pologne.

    Une quinzaine de manifestants portant des banderoles "Monsieur Platini, sauvez le stade Andreï Chevtchenko", "L'Euro 2012, un prétexte pour détruire les stades de Kiev" et "Rendez les stades au peuple" affirment que les Ukrainiens n'ont pas accès aux stades que les autorités tentent de s'emparer de terrains sous prétexte de préparation à l'Euro 2012.

    Une délégation de l'UEFA conduite par M.Platini effectue une visite de travail de deux jours en Ukraine.

    Les matchs de l'Euro-2012 se dérouleront à Varsovie, Wroclaw, Gdansk, Cracovie, Poznan et Chorzow (Pologne), ainsi qu'à Dniepropetrovsk, Donetsk, Kiev et Lvov (Ukraine). Les villes ukrainiennes de Kharkov et d'Odessa ont été mises en réserve. L'Ukraine, un pays au bord du chaos financier, doit construire et reconstruire des routes, des hôtels et des stades dans le cadre des préparatifs de l'événement.

    L'Euro-2012 est le premier événement sportif d'une telle ampleur dans l'ex-bloc de l'Est depuis les Jeux Olympiques d'été de Moscou en 1980 et les JO d'hiver de Sarajevo en 1984.

    Lire aussi:

    «L'Iran a fait une très grosse erreur»: Trump réagit à la destruction du drone US par les militaires iraniens
    L'Iran sera-t-il frappé par les USA? «Vous le saurez bientôt», lance Trump
    Poutine évalue les possibles conséquences d'une guerre impliquant l'Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik