Ecoutez Radio Sputnik
    Sports

    Tennis - WTA technique: Maria Sharapova devient numéro deux mondiale

    Sports
    URL courte
    0 01

    La joueuse de tennis russe Maria Sharapova est devenue numéro deux mondiale après sa victoire dimanche au tournoi WTA d'Indian Wells, aux Etats-Unis, selon le classement WTA technique publié ce lundi.

    La joueuse de tennis russe Maria Sharapova est devenue numéro deux mondiale après sa victoire dimanche au tournoi WTA d'Indian Wells, aux Etats-Unis, selon le classement WTA technique publié ce lundi.

    Sharapova, tête de série N°2 au tournoi californien, a battu la Danoise Caroline Wozniacki en finale sur le score de 6-2, 6-2, s'offrant son premier titre de sa saison et le 28e de sa carrière. Mais elle s'était assuré le deuxième rang mondial dès les demi-finales où elle avait éliminé sa compatriote Maria Kirilenko.

    Le classement WTA technique au 18 mars se présente comme suit:

    1 (1). Serena Williams (Etats-Unis) – 10.365 points;

    2 (3). Maria Sharapova (Russie) – 10.015;

    3 (2). Victoria Azarenka (Biélorussie) - 9.575;

    4 (4). Agnieszka Radwanska (Pologne) - 7.395;

    5 (5). Na Li (Chine) - 5.880;

    6 (6). Angelique Kerber (Allemagne) - 5.400;

    7 (8). Sara Errani (Italie) - 5.160;

    8 (7). Petra Kvitova (République tchèque) - 5.150;

    9 (10). Caroline Wozniacki (Danemark) – 4.130;

    10 (9). Samantha Stosur (Australie) - 4.005;

    12 (12). Nadia Petrova (Russie) – 3.050;

    13 (15). Maria Kirilenko (Russie) – 2.871;

    20 (19). Ekaterina Makarova (Russie) – 1.905;

    25 (24). Anastasia Pavlyuchenkova (Russie) – 1.665;

    32 (30). Elena Vesnina (Russie) – 1.555;

    45 (46). Svetlana Kuznetsova (Russie) – 1.192;

    77 (79). Olga Puchkova (Russie) - 831.

    Lire aussi:

    «Heureuse de jouer» même sur un «parking»: Sharapova se paye Wozniacki
    Maria Sharapova affronter Serena Williams en finale des JO
    À Stuttgart, Sharapova fait un come-back fulgurant
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik