Sports
URL courte
La Russie, pays hôte du Mondial 2018 (144)
5214
S'abonner

La cérémonie de tirage au sort préliminaire de la Coupe du monde 2018 se déroule au Palais Constantin, à Saint-Pétersbourg. Elle commence à 18h, heure locale (17h, heure de Paris) et durera deux heures. A l'issue du tirage au sort, 141 équipes nationales connaîtront leur destin.

Les animateurs de la cérémonie sont le présentateur Dmitri Chepelev et la célèbre mannequin Natalia Vodianova.

La Coupe du monde de football 2018 est la 21e édition de ce tournoi organisé par la FIFA. La compétition se tiendra en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018. La Russie accueillera une Coup du monde pour la première fois. De surcroît, c'est aussi la première fois que la compétition sera organisée en Europe de l'est et sur le territoire d'une ancienne république soviétique.

La Coupe de monde se déroulera dans 12 stades de 11 villes de Russie. 32 équipes participeront à la phase finale de la compétition. Le tirage au sort final se tiendra en décembre 2017 au théâtre Mariinsky.

Le championnat de 2018 se déroulera dans les villes de Moscou, Kaliningrad, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Nijni Novgorod, Kazan, Samara, Saransk, Rostov-sur-le-Don, Sotchi et Ekaterinbourg.

Le logo officiel de la compétition a été révélé le 28 octobre 2014 en présence du président de la FIFA de l'époque Joseph Blatter, du ministre russe des Sports Vitali Moutko et du meilleur footballeur de l'année 2006 Fabio Cannavaro. Le style du logo a été influencé par la conquête de l'espace, la peinture d'icônes et l'amour du football.

Le match d'ouverture de la Coupe du monde se tiendra à Moscou dans le stade Louzhniki. Les matches des demi-finales auront lieu à Saint-Pétersbourg et à Moscou.

Nouveaux messages
  • 18:01

    Europe: les qualifications

    Groupe A
    Pays-Bas
    France
    Suède
    Bulgarie
    Bélarus
    Luxembourg

     

    Groupe B
    Portugal
    Suisse
    Hongrie
    Féroé (iles)
    Lettonie
    Andorre

     

    Groupe C
    Allemagne
    République tchèque
    Irlande du Nord
    Norvège
    Azerbaïdjan
    Saint-Marin

     

    Groupe D
    Pays de Galles
    Autriche
    Serbie
    République d'Irlande
    Moldavie
    Géorgie

     

    Groupe E
    Roumanie
    Danemark
    Pologne
    Monténégro
    Arménie
    Kazakhstan

     

    Groupe F
    Angleterre
    Slovaquie
    Ecosse
    Slovénie
    Lituanie
    Malte

     

    Groupe G
    Espagne
    Italie
    Albanie
    Israël
    ARY Macédoine
    Liechtenstein

     

    Groupe H
    Belgique
    Bosnie-et-Herzégovine
    Grèce
    Estonie
    Chypre

     

    Groupe I
    Croatie
    Islande
    Ukraine
    Turquie
    Finlande

     

  • 17:55

    Océanie: les qualifications

    Le point sur les qualifications au Mondial-2018 de la zone Océanie, après le tirage au sort effectué samedi à Saint-Pétersbourg (Russie).

    A la fin des qualifications, une nation océanienne disputera un barrage intercontinental face à une équipe sud-américaine (match retour en Amérique du Sud), dont le vainqueur participera au Mondial-2018.


    1er tour (août-septembre 2015)

    Les Samoa américaines, les Îles Cook, les Samoa et Tonga disputent le 1er tour sous forme de championnat.


    2e tour (mai-juin 2016)

    Le vainqueur du 1er tour et sept autres nations sont répartis en deux groupes de quatre.


    Groupe A

    Tahiti

    Nouvelle-Calédonie

    Vainqueur du 1er tour

    Papouasie-Nouvelle-Guinée


    Groupe B

    Nouvelle-Zélande

    Salomon

    Fidji

    Vanuatu


    3e tour (mars-octobre 2017)


    Les trois premiers des deux groupes du 2e tour disputent le 3e tour. Les six équipes seront réparties en deux groupes de trois (lors d'un tirage au sort dont les modalités et la date seront déterminés à la fin du 2e tour). Les premiers de chaque groupe s'affrontent en match aller-retour, dont le vainqueur dispute un barrage intercontinental contre une équipe sud-américaine en novembre 2017.

     

  • 17:46

    La présentatrice Natalia Vodianova a déjà changé ses robes deux fois. Elles sont des couleurs du drapeau russe, blanc, bleu et rouge.

  • 17:38

    Le mercato de la direction de la FIFA n’aura pas d’influence sur l’organisation du Mondiale

    Le directeur du Centre des recherches stratégiques sportives de l'Université russe d'économie Plekhanov, Ilya Solntsev, interrogé par Sputnik, a donné son appréciation de la situation autour de la Coupe du monde 2018.

    La France n'était pas très contente d'être placée parmi les "non têtes de série" après que la répartition des pots pour le tirage ait été affichée. Selon l'expert, "actuellement, la répartition des pots pour le tirage des éliminatoires a une signification secondaire car toutes les équipes qui sont présentée à la Coupe du Monde sont capables de montrer un jeu d'une grande valeur. De surcroît, la sous-estimation des équipes faibles est erronée ce qui prouve le matche entre l'équipe nationale de la Russie et d'Algérie", a-t-il estimé.

    En ce qui concerne le sort de la Russie, d'après M. Solntsev, il est trop tôt pour faire des pronostics, mais il faut prendre en compte l'attention que porte le gouvernement russe au développement du football dans le pays, et le fait que c'est un championnat "domestique", comme ça "on reste optimiste pour l'avenir".

    Interrogé par Sputnik sur l'influence des tirages dans le déroulement du championnat, M. Solntsev a dit "qu'initialement, la Coupe du monde est faite en faveur de l'intégration des pays et pas pour faire ressortir des conflits ou pour résoudre des questions politiques. Ce qui se passe autour du football en ce moment ne contribue néanmoins pas au développement de ce sport. Dans le même temps, la situation actuelle n'influencera pas le processus de l'organisation du championnat".

    Cette dernière, selon l'expert, se déroule comme c'était prévu. Des constructions de stades, de terrains d'entraînement et d'hôtels sont en cours. Les devis et le choix des entreprises de bâtiment provoquent parfois des questionnements mais en générale la situation avance bien, a-t-il fait remarquer.

    D'après M. Solntsev, "notre climat et géographie correspondent parfaitement bien pour un tel événement. En plus le gouvernement garantit la création d'une infrastructure indispensable et les invités du championnat auront le droit à la gratuité des transports, s'est félicité l'expert.

  • 17:37

    Concacaf: le tirage au sort des qualifications

    Le point sur les qualifications de la zone Concacaf (Amérique du Nord, centrale et Caraïbes) pour le Mondial-2018, après le tirage au sort effectué samedi à Saint-Pétersbourg (Russie).

    Trois pays de la Concacaf participeront à la Coupe du monde en Russie, et un quatrième s'il remporte son barrage intercontinental face à une nation asiatique.

    Deux tours ont déjà été disputés.

     

    3e tour (août-septembre 2015)


    Les 10 vainqueurs du 2e tour et deux autres nations (Haïti et Jamaïque) disputent le 3e tour par matches aller-retour à élimination directe.

     

    Curaçao - Salvador

    Canada - Belize

    Grenade - Haïti

    Jamaïque - Nicaragua

    Saint-Vincente-et-Grenadines - Aruba

    Antigua-et-Barbuda - Guatemala

     

    4e tour (novembre 2015-septembre 2016)


    Les six vainqueurs du 3e tour et les six meilleures nations (Costa Rica, Honduras, Mexique, Panama, Trinidad-et-Tobago et Etats-Unis) sont répartis en trois groupes de quatre.

     

    Groupe A:

    Mexique

    Honduras

    Curaçao ou Salvador

    Canada ou Belize

     

    Groupe B:

    Costa Rica

    Panama

    Grenade ou Haïti

    Jamaïque ou Nicaragua

     

    Groupe C:

    Etats-Unis

    Trinité-et-Tobago

    Saint-Vincente-et-Grenadines ou Aruba

    Antigua-et-Barbuda ou Guatemala

     

    5e tour (novembre 2016-octobre 2017)


    Les deux premiers de chaque groupe du 4e tour sont versés dans une poule. Les trois premiers sont qualifiés pour le Mondial-2018. Le quatrième dispute un barrage intercontinental contre une équipe asiatique (match retour en Asie).

     

  • 17:31

    5 faits intéressants sur la Coupe du monde de football

    1. La finale de la Coupe du monde de football se tient une fois tous les 4 ans. Mais la durée totale d'un championnat est de trois ans si on prend en compte les tournois régionaux de qualification.


    2. La première Coupe du monde de football s'est déroulée en 1930 en Uruguay pour commémorer les 100 ans de l'indépendance du pays.


    3. La dernière Coupe du monde de football a eu lieu au Brésil en 2014.

    4. La Coupe du monde a été organisée par 16 pays dont quatre l'ont accueilli deux fois: le Mexique, l'Italie, la France et la République fédérale d'Allemagne. Une seule fois la Coupe du monde s'est déroulée dans deux pays coorganisateurs, le Japon et la Corée du sud.

    5. La première coupe a été réalisée par le sculpteur français Abel Lafleur. Le trophée représentait la déesse de la victoire tenant un calice octogonal au-dessus d'elle. En 1946, le trophée a été nommé Jules-Rimet en hommage au président de la FIFA qui avait organisé la première Coupe du monde en 1930.

     

  • 17:08

    Blatter à Poutine: "oui à la Russie"

    "Nous disons oui à la Russie", a déclaré le président sortant de la Fifa, Joseph Blatter, au président russe Vladimir Poutine, samedi lors d'une entrevue avant le tirage au sort des éliminatoires du Mondial-2018 de football près de Saint-Pétersbourg.

    "La Fifa sera toujours derrière la Russie", a déclaré M. Blatter, assurant la Russie du "soutien total" de l'instance du foot malgré les soupçons concernant en particulier l'attribution du prochain Mondial.

    Cette entrevue s'est déroulée au Palais Constantin, dans les environs de Saint-Pétersbourg, où s'est ensuite tenu le tirage au sort.

    Les deux hommes, visiblement détendus, se sont rencontrés dans une pièce du splendide palais, tous deux assis dans des fauteuils d'époque. Certains médias, dont l'AFP, ont pu assister à leur entrevue durant quelques minutes. M. Poutine s'exprimait en russe et M. Blatter en allemand.

    "Vitali Moutko (le ministre des Sports) et Alexeï Sorokine (le directeur du Comité d'organisation local) font un travail formidable. Nous disons oui à la Russie. Le foot fait beaucoup pour la paix. C'est particulièrement important dans la situation géopolitique actuelle", a ajouté M. Blatter.

    "Nous ferons tout pour que les sportifs et les supporteurs qui viendront se sentent chez eux et que ceux qui regarderont la télévision sentent eux aussi qu'ils participent à une fête sportive internationale grandiose", a ensuite assuré le président russe.

    "Nous voyons ce qui se passe autour du football", a également déclaré M. Poutine dans une apparente allusion au scandale qui touche la Fifa. "Nous sommes reconnaissants du fait que vous concentriez malgré tout votre temps et votre attention avant tout sur le sport", a-t-il poursuivi.

    Ouvrant peu après la cérémonie du tirage au sort, M. Poutine a insisté que la compétition permettrait de montrer "une Russie aux multiples facettes et ouverte, capable d'étonner et d'inspirer", et de "renforcer l'intérêt du football" dans le pays et ses voisins.

    Le président russe a promis de "tout faire pour garantir la sécurité et un confort maximum pour les supporters".

     

  • 17:00

    Le tirage de la zone Afrique

    Les 26 nations les moins bien positionnées au classement Fifa disputent le premier tour par matches aller-retour à élimination directe.


    Somalie - Niger

    Sud-Soudan - Mauritanie

    Gambie - Namibie

    Sao Tomé et Principe - Ethiopie

    Tchad - Sierra Leone

    Comores - Lesotho

    Djibouti - Swaziland

    Erythrée - Botswana

    Seychelles - Burundi

    Liberia - Guinée Bissau

    Centrafrique - Madagascar

    Maurice - Kenya

    Tanzanie - Malawi


    2e tour (novembre 2015)


    Les 13 vainqueurs du 1er tour et les 27 autres nations du continent disputent le 2e tour par matches aller-retour à élimination directe.

     

    Somalie ou Niger / Cameroun

    Sud-Soudan ou Mauritanie / Tunisie

    Gambie ou Namibie / Guinée

    Sao Tomé et Principe ou Ethiopie / Congo

    Tchad ou Sierra Leone / Egypte

    Comores ou Lesotho / Ghana

    Djibouti ou Swaziland / Nigeria

    Erythrée ou Botswana / Mali

    Seychelles ou Burundi / RD Congo

    Liberia ou Guinée Bissau / Côte d'Ivoire

    Centrafrique ou Madagascar / Sénégal

    Maurice ou Kenya / Cap-Vert

    Tanzanie ou Malawi / Algérie

    Soudan - Zambie

    Libye - Rwanda

    Maroc - Guinée équatoriale

    Mozambique - Gabon

    Bénin - Burkina Faso

    Togo - Ouganda

    Angola - Afrique du Sud


    3e tour (octobre 2016-novembre 2017)

    Les 20 vainqueurs du 2e tour sont répartis en cinq groupes de quatre (lors d'un tirage au sort dont les modalités et la date seront déterminés à la fin du 2e tour). Les cinq vainqueurs de groupes sont qualifiés pour la phase finale.

  • 17:03

    Le Top-50 des pays selon l'indice de développement du football

    Le Top-50 des pays selon l'indice de développement du football

    Le Top-50 des pays selon l'indice de développement du football

    La France en tête!
    En savoir plus
Dossier:
La Russie, pays hôte du Mondial 2018 (144)

Lire aussi:

Coupe du monde 2018: Poutine participera à la cérémonie de tirage au sort
La première Coupe du monde de football
Tags:
tirage au sort, Mondial 2018, FIFA, Natalia Vodianova, Joseph Blatter, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook