Sports
URL courte
Euro 2016 (115)
2129
S'abonner

Le temps passe à une vitesse...! Il ne reste que quelques heures avant le match de demi-finale France-Allemagne. Les supporters s'impatientent, s'inquiètent, se calment, font des pronostics... Découvrez avec Sputnik comment les réseaux sociaux s'agitent avant le match.

On essaie d'être calme, mais comment est-ce possible ce soir? La France, pays organisateur de l'Euro 2016, et l'Allemagne, championne du monde en titre, s'affronteront aujourd'hui à Marseille et le vainqueur rencontrera le Portugal de Ronaldo le 10 juillet en finale.

"Pas de soucis, on est très calme", se réconfortent des fans.

Est-ce qu'on est sûr que tout va bien se passer? On peut l'espérer, au moins…

Ou chanter la Marseillaise… Chanter, vous savez, c'est bon pour les nerfs.

Certains se disent qu'ils sont sereins, plus sereins que jamais.

D'autres font des découvertes inattendues.

Nourrir des pronostics, s'impatienter? Non, merci! Laissez-moi attendre le match en paix.

Certains cherchent à se calmer en préparant de délicieux gâteaux pour leurs favoris…

… avant de se coller aux écrans quand le match démarrera.

Mais regardez qui soutient aussi l'équipe française! C'est un curé.

Et quelqu'un, au contraire, se retrouve à admirer les adversaires.

Leurs supportrices sont elles aussi en bonne forme…

Mais les supportrices françaises ne sont pas en reste!

Alors qu'il y a même ceux qui n'ont pas décidé qui ils supporteront ce soir.

Avez-vous décidé qui supporter ce soir? Donc, installez-vous bien et laissez-vous submerger dans cette confrontation presqu'historique!

Dossier:
Euro 2016 (115)

Lire aussi:

France-Allemagne: deux géants pour une place en finale de l'Euro 2016
France-Islande: suite à la défaite, le président islandais se met au russe
Match Islande-France: "Les Français, on vous aura!"
3 Belges, 2 Français et 6 meilleurs joueurs des 1/8e de finale de l’Euro 2016
Sélection islandaise: ce que vous vouliez savoir mais craigniez de demander
Tags:
France, Allemagne, Marseille, Euro 2016, football, match
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook