Sports
URL courte
Les athlètes russes exclus des JO de Rio (58)
9752
S'abonner

Le chef du Comité olympique espagnol Alejandro Blanco s'est prononcé contre l'exclusion des sportifs russes des Jeux olympiques de Rio. Selon le responsable, tous les sportifs russes, qui ne se dopent pas, doivent participer aux Jeux olympiques.

"Si un sportif a passé 10 contrôles anti-dopage et n'a pas été contrôlé positif, on l'exclut pour le fait qu'il est Russe? Faisons preuve de bon sens. Il est impossible d'imaginer qu'on puisse exclure un pays entier! Il faut respecter les sportifs qui n'ont pas été contrôlés positifs", a-t-il déclaré.

Il a également mentionné le caractère abouti de la lutte anti-dopage dans son pays. "De plus en plus de contrôles de dopage sont organisés en Espagne", a-t-il précisé.

Le 18 juillet, la commission indépendante de l'AMA a rendu public un rapport d'enquête selon lequel, lors des Jeux olympiques 2014 à Sotchi, les résultats des tests de dopage d'athlètes russes ont été remplacés. Le document affirme notamment que les tubes avec les prélèvements avaient été ouverts et réutilisés.

Le 17 juin dernier, le Conseil de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) a décidé de maintenir la suspension des athlètes russes pour toutes les compétitions internationales sur fond de scandale de dopage. Les athlètes russes ne pourront pas se présenter aux Jeux olympiques d'été 2016 qui se dérouleront du 5 au 21 août prochains à Rio de Janeiro, au Brésil.


Dossier:
Les athlètes russes exclus des JO de Rio (58)

Lire aussi:

Jeux Paralympiques: un sportif brésilien hostile à la possible suspension de la Russie
14 pays demandent au CIO de priver la Russie des Jeux de Rio
JO 2016: le TAS rejette l'appel des athlètes russes et les prive de Jeux à Rio
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
Tags:
dopage, Jeux paralympiques 2016 de Rio de Janeiro, Alejandro Blanco, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook