Ecoutez Radio Sputnik
    Athlètes

    266 sportifs russes admis aux JO de Rio

    © Sputnik . Anton Denisov
    Sports
    URL courte
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)
    11164

    L'équipe olympique de Russie a diminué suite à la décision de la Fédération internationale d'haltérophilie (IWF) de suspendre les haltérophiles russes.

    Le nombre des sportifs russes qui participeront aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro a diminué de 272 à 266 personnes suite à la décision de l'IWF de suspendre l'équipe russe d'haltérophilie, a déclaré samedi le ministre russe des Sports Vitali Moutko.

    "Notre équipe a fait l'objet d'un tri rigoureux, vous savez tous les critères. Notre demande de participation portait sur 29 des 34 sports olympiques. Nous n'avons pas de qualifications pour quatre des 29 sports et notre équipe comprend actuellement 266 sportifs", a indiqué M.Moutko.

    La Fédération internationale d'haltérophilie (IWF) a annoncé vendredi avoir interdit à l'équipe russe de participer aux Jeux olympiques 2016 de Rio de Janeiro sur fond de scandale de dopage provoqué par la publication du rapport de la commission de l'Agence mondiale antidopage (AMA). L'IWF a ainsi réagi à la décision de la commission exécutive du Comité international olympique (CIO) qui s'était abstenu d'exclure la sélection olympique russe des Jeux olympiques de Rio, en chargeant les Fédérations internationales de repêcher les sportifs qui ne sont pas impliqués dans le scandale de dopage.

    Les membres de la Fédération russe d'athlétisme, suspendue par l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF), ne pourront pas participer aux Jeux olympiques. L'IAAF n'a repêché que la seule Darya Klishina, sauvée par le fait qu'elle est basée depuis des mois en Floride, aux Etats-Unis.

    Les Jeux olympiques d'été 2016 de Rio se tiendront du 5 au 21 août prochains à Rio de Janeiro.

    Dossier:
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)

    Lire aussi:

    La sélection olympique russe en route pour Rio
    JO de Rio: le Kremlin salue la décision du CIO
    "Ils ont pensé qu'on s'ennuierait à Rio sans la Russie"
    Tags:
    dopage, scandale, JO 2016 de Rio de Janeiro, Comité international olympique (CIO), Fédération internationale d'haltérophilie (IWF), Vitali Moutko, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik