Ecoutez Radio Sputnik
    Les 10 plus belles Russes des JO de Rio

    Les 10 plus belles Russes des JO de Rio

    © Sputnik . Vitaliy Belousov
    Sports
    URL courte
    31442
    S'abonner

    Jeunes, belles et avec une attitude de gagnantes. Médailles et records ne sont pas leurs seuls atouts et elles sont prêtes à conquérir les cœurs des millions de supporters du monde entier.

    La popularité des athlètes russes sélectionnées est également basée sur les stats… de leur Instagram! Suivez le top-10 des stars russes qui participent aux JO de Rio.


    YANA KUDRIAVTSEVA
    Blonde fragile aux jambes élancées, 13 fois championne du monde et plus jeune championne du monde de l'histoire de la gymnastique artistique. Et elle n'a que dix-huit ans! Fille d'un célèbre nageur et champion olympique de 1992 à Barcelone, elle est née pour faire du sport. Yana porte également le nom de "fille de cristal" pour sa finesse et sa beauté.

    By @photosport ☝🏻

    Фото опубликовано Yana Kudryavtseva (@kudryavtseva_y) Авг 5 2016 в 3:21 PDT

    shhh..

    Фото опубликовано Yana Kudryavtseva (@kudryavtseva_y) Июл 26 2016 в 8:27 PDT

    MARGUERITE MAMOUN
    Encore une gymnaste artistique, mais rivale directe et aux antipodes de Yana Koudriavtseva. Brune épatante septuple championne du monde et 4 fois championne d'Europe. Le surnom de "La Tigresse du Bengale" se marie bien avec son caractère et sa volonté de réussir, d'autant qu'elle est mi Russe et mi Bengalie. Son père Abdoullah al-Mamoun est technicien de marine et ressortissant du Bangladesh, tandis que sa mère était également gymnaste.

    С 19 июля в журнале "Большой спорт"

    Фото опубликовано Margarita Mamun (@ritamamun) Июл 18 2016 в 6:43 PDT

    @xrapanya спасибо♠️

    Фото опубликовано Margarita Mamun (@ritamamun) Июл 13 2016 в 8:26 PDT

    DARYA KLICHINA
    L'unique athlète russe admise d'entrée aux JO de Rio. Darya s'entraîne aux USA, et son Instagram est plein d'images de la Floride et d'elle-même s'y promenant en bikini. Blonde, sportive et belle, elle a tout pour attirer les "J'aime" sur les réseaux sociaux…

    Just fly… @onexwonder

    Фото опубликовано The official Darya Klishina (@dariaklishina) Мар 17 2016 в 10:35 PDT

    Trying to stay out of trouble 🙃🙃🙃 wearing very comfy @mooneyofficial

    Фото опубликовано The official Darya Klishina (@dariaklishina) Июл 23 2016 в 4:44 PDT

    ALIYA MUSTAFINA

    Médaille d'or aux barres asymétriques, médaille d'argent et deux médailles de bronze en 2012 aux JO de Londres, triple championne du monde et d'Europe. Le père d'Aliya, lutteur greco-romain, a obtenu la bronze aux JO de Montréal en 1976. La victoire coule dans les veines d'Aliya.

    50 дней! #терпеть #rio2016

    Фото опубликовано Aliya Mustafina (@musaliya135) Июн 16 2016 в 11:03 PDT

    #Russia🇷🇺 #gymnastics #rio2016

    Фото опубликовано Aliya Mustafina (@musaliya135) Июл 29 2016 в 4:14 PDT

    ELENA VESNINA

    La suspension de Maria Sharapova a frappé durement l'équipe russe de tennis, mais il y a des motifs d'espoir. Elena en est un. Deux tournois du Grand Chelem et ex-numéro 3 en double dames du classement WTA. Pour Elena, le tennis est sa vie depuis l'âge de sept ans.

    NATALIA GONCHAROVA (OBMOTCHAÏEVA)

    L'une des stars du volley-ball féminin, la brune aux jambes sans fin a connu ses premiers succès avec l'équipe d'Ukraine, étant originaire de la région de Lvov. Parti au Dynamo de Moscou en 2006, Natalia a obtenu la nationalité russe.

    🇷🇺💪☺️

    Фото опубликовано Nataliya Goncharova (@natusi4ka8) Июн 18 2016 в 2:58 PDT

    MARIA SHUROCHKINA

    Sœur cadette de la pop-star russe Nioucha et fille du membre d'un groupe soviétique célèbre Vladimir Shurochkin. Pour sa part, elle n'a jamais été attirée par le monde du show-business, et préfère se consacrer à son sport, avec 6 médailles d'or des Championnats du monde au compteur.

    VERA BIRYUKOVA

    "Céleste", "insolite", "venue d'ailleurs" sont parmi les milliers d'attributs angéliques que ses fans accordent à cette jeune gymnaste aux yeux profonds et aux traits de visage fins. La belle de la ville d'Omsk, âgée de dix-huit ans, est championne d'Europe 2014.

    YULIYA EFIMOVA
    Sa participation aux JO de Rio n'était pas certaine. Quand elle plonge dans la piscine de natation, même les présentateurs restent muets. Illustre nageuse, Yuliya, a déjà gagné le bronze aux JO à Londres en 2012, sans oublier 4 titres de championne du monde et 3 médailles d'or lors des championnats d'Europe.

    Have a nice weekend to everyone! ✌️☀️🌸😘

    Фото опубликовано Yuliya Efimova (@pryanya93) Фев 1 2014 в 2:50 PST

    IANA CHTCHERBAN
    Née au Kirghizistan il y a 26 ans, la future vedette de l'équipe de volley-ball russe a déménagé en Russie dans les années 90. Elle a fait ses premiers pas dans le volley en compagnie de sa mère, entraîneuse. Mais le sport n'est pas toute sa vie, puisqu'en 2011 Iana a obtenu une maîtrise en droit.

    ⚪🔵🔴

    Фото опубликовано Яна (@yanasherban) Июл 10 2016 в 11:07 PDT

    Похожая на меня тётя🙈

    Фото опубликовано Яна (@yanasherban) Апр 8 2016 в 5:13 PDT

    Lire aussi:

    JO 2016: le porte-drapeau demi-nu des Tonga conquiert les réseaux sociaux
    "Un Brésil typique" ou comment les internautes ont regardé les JO 2016
    JO 2016: les Jeux sont ouverts!
    Tags:
    Yana Kudryavtseva, gymnastique, volley-ball, natation, JO 2016 de Rio de Janeiro, Darya Klishina, Rio de Janeiro, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik