Sports
URL courte
Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)
26212
S'abonner

La scène est horrible. Le gymnaste français Samir Aït-Saïd est devenu victime d'une terrible blessure, dans la nuit du samedi au dimanche 7 août, lors de la première journée des Jeux olympiques.

Le gymnaste français Samir Aït Saïd s'est fait une double fracture tibia-péroné à la jambe gauche dans l'épreuve du saut, samedi en qualifications du tournoi masculin des JO-2016.

Le gymnaste de 26 ans est mal retombé et s'est retrouvé avec la jambe gauche totalement tordue. Il "souffre d'une fracture du tibia péroné", a précisé la délégation française sur Twitter.

Conscient mais livide, il a été emmené sur une civière, avec une attelle à la jambe gauche, sous les applaudissements émus du public.

Les membres de la délégation française étaient abattus, certains avaient les larmes aux yeux.

Les autres compétiteurs aussi étaient choqués. "J'ai entendu d'autres gymnastes dire +ne regarde pas, ne regarde pas+", a confié l'Américain Danell Leyva, cité par l'AFP.

Samir Aït Saïd avait été privé des Jeux de Londres-2012 en raison d'une grave blessure au genou droit. Sur le plan européen, outre une 2e place au saut en 2011, il avait remporté l'or (2013), l'argent (2010, 2015) et le bronze (2014) aux anneaux. Aux Mondiaux, il était en pleine progression depuis quelques années à son agrès de prédilection: 6e en 2013, 5e en 2014 et 4e en 2015.

Dossier:
Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)

Lire aussi:

Les 10 plus belles Russes des JO de Rio
JO 2016: le porte-drapeau demi-nu des Tonga conquiert les réseaux sociaux
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Propos polémiques sur la police: Camélia Jordana lance un défi à Christophe Castaner
Tags:
blessure, athlètes, JO 2016 de Rio de Janeiro, Rio de Janeiro, Brésil, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook