Sports
URL courte
Les Russes exclus des Jeux paralympiques de Rio (50)
120787
S'abonner

Le Comité international paralympique(CIP) a annulé l'accréditation du représentant de la délégation biélorusse qui a brandi le drapeau tricolore russe, dans un geste de solidarité envers les athlètes russes privés de participation aux Jeux paralympiques de Rio, a déclaré sur Twitter Craig Spence, directeur de la communication du CIP.

​Malgré les menaces du CIP, la délégation biélorusse a tenu parole. Les athlètes ont déployé le drapeau russe à côté du leur lors du défilé d'ouverture à Rio. Drapeau tricolore russe en main, un Paralympien biélorusse a effectué un quart de son parcours dans le stade brésilien avant qu'on ne le lui retire.

Plus tard, le service de presse du ministère biélorusse du Sport et du Tourisme a confié à Rossiya Segodnya que c'était la décision commune de l'équipe biélorusse exécutée par l'un des membres du ministère Andreï Fomotchkine.

​Le geste a provoqué la colère du CIP, qui a déjà lancé une enquête. L'organisation avait auparavant menacé de considérer la possibilité d'une telle démarche des Biélorusses comme une "protestation politique".

"Le CIP parlera à la délégation biélorusse pour leur rappeler que les manifestations politiques sont interdites aux Jeux paralympiques", a indiqué le CIP à Sputnik en commentant sa décision.

"Quant à nous, cette question est maintenant close""Des mesures appropriées seront prises à l'égard des sportifs concernés et/ou du Comité national biélorusse", avait alors lancé le CIO.

Toute l'équipe biélorusse aurait pu être exclue mais le CIP s'est limité à annuler l'accréditation.

Andreï Fomotchkine est un athlète de classe mondiale, gagnant et médaillé de la Spartakiade des Peuples de l'URSS en 1986.

Dossier:
Les Russes exclus des Jeux paralympiques de Rio (50)

Lire aussi:

Drapeau russe aux Jeux paralympique de Rio: "Un héros est né"
Ils l’ont fait: les paralympiens biélorusses brandissent le drapeau russe à Rio
Un rapport remis par le Pr. Raoult il y a 17 ans prédisait le chaos à venir mais le gouvernement l’a ignoré
Cet hôpital parisien a dû recruter des gardes du corps pour protéger les soignants des agressions dans la rue - vidéo
Tags:
accréditation, tricolore, drapeau, Jeux paralympiques 2016 de Rio de Janeiro, Comité international paralympique (IPC), Craig Spence, Rio de Janeiro, Biélorussie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook