Sports
URL courte
16571
S'abonner

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annoncé ce jeudi à Genève qu'il annulait la suspension à vie de 39 sportifs russes ayant concouru aux JO 2014 et suspendus à vie.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a satisfait jeudi les appels de 39 sportifs russes présents aux JO de Sotchi-2014 et sanctionnés par le CIO.

Ainsi, le TAS a annulé la suspension à vie de 28 sportifs russes, leur permettant ainsi de participer aux JO d'hiver de Pyeongchang qui débutent le 9 février.

Le TAS a estimé que les preuves étaient «insuffisantes» pour établir les cas de dopage à l'encontre de ces sportifs soupçonnés d'avoir profité d'un système de dopage d'État qui vaut à la Russie d'être suspendue des JO d'hiver.

L'appel de 11 sportifs russes a été satisfait partiellement: la suspension à vie a été remplacée par une suspension aux JO 2018.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Tags:
JO 2018 de Pyeongchang, JO-2014 de Sotchi, Tribunal arbitral du sport (TAS)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook