Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine à la cérémonie d'ouverture du Mondial 2018

    Les impressions de Vladimir Poutine sur le premier match de la Russie au Mondial dévoilées

    © Sputnik . Alexey Filippov
    Sports
    URL courte
    0 70

    Vladimir Poutine s'est félicité de la performance des joueurs de football russes durant le match qui a donné jeudi le coup d'envoi du Mondial 2018, a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Quelques minutes après la cérémonie d'ouverture, la sélection russe a affronté l'équipe saoudienne et a remporté le match sur un score de 5 à 0.

    Vladimir Poutine s'est dit content du jeu pratiqué par les footballeurs russes pendant le premier match du Mondial 2018, a indiqué le porte-parole de la présidence.

    «Vous savez, à l'issue du match il [le Président russe, ndlr] a appelé l'entraîneur de notre sélection. Il l'a félicité, tout en faisant remarquer que les principaux matchs étaient encore à jouer, et a souhaité beaucoup de succès à nos footballeurs», a noté Dmitri Peskov.

    La Russie a battu jeudi l'Arabie saoudite sur le score de 5 à 0 lors du premier match du Mondial 2018 de football disputé au stade Loujniki de Moscou.

    Après l'ouverture du score par les footballeurs russes, Vladimir Poutine et le président de la FIFA Gianni Infantino se sont tournés vers le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane avec un haussement d'épaules compatissant, comme s'ils s'excusaient du but marqué par les Russes.

    Commentant ce geste, rapidement devenu viral sur le Net, Dmitri Peskov a déclaré qu'il s'agissait d'émotions.

    Lire aussi:

    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    Un Boeing de Kuwait Airways emboutit une passerelle dans l’aéroport de Nice (vidéo)
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    Tags:
    Mohammed ben Salmane Al-Saoud, sélection, équipe, match, football, stade Loujniki, Mondial 2018, FIFA, Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, Arabie Saoudite, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik