Sports
URL courte
2190
S'abonner

D’après le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, Vladimir Poutine a regardé certains épisodes du combat entre Khabib Nurmagomedov et Conor McGregor et a bien sûr soutenu le sportif russe.

Le Président russe a regardé le combat opposant Khabib Nurmagomedov à Conor McGregor en différé, selon le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

«Dans la nuit, d'après ce que je sais, il n'avait pas regardé [le combat, ndlr], lors de la première diffusion en direct, mais en différé, il s'est familiarisé au moins avec certains épisodes de ce combat. Bien entendu, il a soutenu Khabib. Bien sûr. Il est Russe. C'est évident. Cela a été confirmé par l'appel du Président après la victoire», a raconté Dmitri Peskov. 

Vladimir Poutine avait félicité le combattant russe Khabib Nurmagomedov pour sa victoire sur l'Irlandais Conor McGregor, a annoncé le sportif russe lors d'une conférence de presse tenue après le combat.

Le Russe Khabib Nurmagomedov, âgé de 30 ans, a conservé son titre des poids légers en passant un étranglement arrière à Conor McGregor, à l'UFC 229. Conor McGregor s'est incliné par soumission au 4e round face à son adversaire russe.

Originaire du Daghestan, Khabib Nurmagomedov était jusque-là invaincu en 26 combats, dont huit victoires par KO et huit par soumission. Il compte désormais une victoire de plus, par soumission.

C'est en revanche la quatrième défaite de sa carrière pour McGregor, qui n'avait plus disputé de combat d'arts martiaux mixtes (MMA) depuis près de deux ans.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
victoire, diffusion, message de félicitations, révélations, combat, Khabib Nurmagomedov, Conor McGregor, Dmitri Peskov, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook