Ecoutez Radio Sputnik
    Stade de Japoma, à Douala, Cameroun

    Le Cameroun perd l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2019

    © Sputnik . Anicet Simo
    Sports
    URL courte
    142132

    La Coupe d'Afrique des nations de football 2019 n’aura finalement pas lieu au Cameroun, a-t-on appris vendredi de sources officielles. De nouvelles élections auront lieu samedi.

    La Confédération africaine de football (CAF) a finalement retiré l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun et a ouvert la porte aux candidatures des pays souhaitant organiser la compétition, relatent vendredi les médias internationaux.

    ​​Le comité exécutif de la CAF s'est réuni ce vendredi à Accra, la capitale du Ghana. Il a examiné un compte rendu des deux dernières visites d'inspection de la CAF. La structure vient de réaliser une inspection sécuritaire et une inspection des infrastructures, stades et hébergements.

    La CAF devra désormais lancer une nouvelle procédure d'appel à candidatures pour désigner un autre pays hôte de la Coupe d'Afrique des nations de football.

    La Coupe d'Afrique des nations 2019 devrait avoir lieu en juin prochain. Le 29 septembre dernier, lors d'un comité exécutif à Charm el-Cheikh en Égypte, la CAF avait constaté «un retard important dans la réalisation des infrastructures» nécessaires à la tenue de la CAN 2019 au Cameroun.

    La situation sécuritaire au Cameroun est actuellement très tendue alors que le pays subit des attaques persistantes des djihadistes de Boko Haram dans le nord du pays et un conflit en cours entre l'armée et des séparatistes dans les deux régions anglophones du pays.

    Lire aussi:

    Privés de Coupe d'Afrique des Nations de foot, les Camerounais déçus et ulcérés
    Carton rouge pour le Cameroun: le Maroc et l’Afrique du Sud en lice pour la CAN 2019?
    Privé de Coupe d'Afrique des Nations de foot, le Cameroun calme le jeu
    Tags:
    football, Coupe d'Afrique des nations CAN, Confédération africaine de football (CAF), Afrique, Cameroun
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik