Ecoutez Radio Sputnik
    Martin Fourcade

    «C’est une honte pour moi»: Martin Fourcade sur la victoire d’un biathlète russe

    © Sputnik . Alexey Filippov
    Sports
    URL courte
    25543

    Le sportif français Martin Fourcade a commenté la victoire du Russe Alexander Loginov à l’étape d’Oberhof, 4e manche de la Coupe du monde de biathlon. Il a jugé «honteuse» cette réussite du compétiteur russe qui, contrôlé positif à l'EPO en 2013, avait été suspendu deux ans. L'octuple champion olympique Bjørndalen s’est montré moins catégorique.

    Réagissant à la victoire du biathlète russe Alexander Loginov lors de la 4e manche de la Coupe du monde à Oberhof, Martin Fourcade, qui a signé la 7e place du sprint, a déclaré qu'il ne respectait pas le Russe à cause des histoires de dopage, selon TV2 Sport.

    «C'est une honte pour moi. Il a gagné mais il ne recevra pas mon respect. Loginov doit s'excuser et s'expliquer auprès de nous, mais il fait comme si rien ne s'est passé.»

    Arrivé deuxième, l'actuel leader de la Coupe du monde, le Norvégien Johannes Boe, s'est abstenu de tout commentaire.

    Le détenteur de huit titres olympiques, Ole Einar Bjørndalen, a réagi, quant à lui, au deuxième souffle qu'Alexander Loginov a donné à sa carrière.

    «Probablement, il y a des gens qui ne sont pas d'accord avec le retour de Loginov. Mais en même temps il a purgé sa peine et il faut respecter son retour. Pourtant, plusieurs personnes y réagissent», a-t-il dit cité par TV2 Sport.

    Ce n’est pas la première fois que les chemins de Martin Fourcade et d’Alexander Loginov se croisent après le retour dans le sport de ce dernier. Au cours du relais mixte aux Championnats du monde à Hochfilzen en 2017, le sportif français a fait tomber le Russe, avant de couper la route à Anton Shipulin lors du sprint final. Les biathlètes de Russie ont donc refusé de serrer la main de Martin Fourcade qui a quitté le podium quand ceux-ci sont venus récupérer leur médaille de bronze.

    La Fédération internationale de biathlon (IBU) a suspendu pour deux ans, à partir de novembre 2014, Alexander Loginov après avoir déclaré que des traces d'EPO avaient été retrouvées dans des échantillons de sang du Russe en novembre 2013 prélevés dans le cadre d'un contrôle anti-dopage.

    Lire aussi:

    Vidéo de cockpit du crash d’un Boeing dans un lagon en Micronésie
    Un «cimetière» de Boeing 737 MAX découvert en Californie
    «En fermant le marché américain à Huawei, Trump a ouvert des possibilités d’investissements chinois accrus en Europe»
    Tags:
    biathlètes, compétition, sport, dopage, biathlon, Martin Fourcade
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik