Ecoutez Radio Sputnik
    Istanbul

    Vers le premier match amical entre footballeurs tatars de Crimée et turcs à Istanbul

    © AP Photo / Petros Giannakouris
    Sports
    URL courte
    171

    Le stade Esenyurt Necmi Kadioglu d’Istanbul va accueillir mercredi 27 mars pour la première fois de l’histoire un match amical entre une équipe de football turque et celle des Tatars de Crimée. Unver Sel, président de la Fédération des associations culturelles des Tatars de Crimée en Turquie, a commenté pour Sputnik la portée de cet événement.

    Le match de football qui opposera mercredi 27 mars au stade Esenyurt Necmi Kadioglu d'Istanbul l'équipe du club turc Istanbulspor et l'équipe Kyzyltach de la Ligue professionnelle de football de la Crimée a été organisé avec le concours de la Fédération des associations culturelles des Tatars de Crimée en Turquie, du Fonds de développement de la Crimée et du Conseil national du peuple tatar de Crimée. Après ce match amical, toute une série de manifestations est prévue pour familiariser le public turc avec la culture du peuple tatar de Crimée.

    Crimée
    © Sputnik . Sergey Anashkevich

    «Des équipes de football turque et des Tatars de Crimée vont se rencontrer pour la première fois de l'histoire, ce qui explique déjà la portée historique de ce match amical. Il y a eu en 1989, un match entre les sélections de l'URSS et de la Turquie, mais des footballeurs tatars de Crimée et turcs vont s'opposer pour la première fois dans un match amical», a déclaré à Sputnik le président de la Fédération des associations culturelles des Tatars de Crimée en Turquie, Unver Sel.

    M.Sel, qui est également le fondateur et président du Fonds turc de développement de la Crimée, a indiqué qu'après le rattachement de la Crimée à la Russie, le football sur la péninsule connaissait un développement vertigineux.

    Crimée
    © Sputnik . Vladimir Astapkovich

    «L'UEFA s'en est aperçue et a autorisé la Ligue professionnelle de football de la Crimée à organiser ce match. La Ligue professionnelle de football de la Turquie y a réagi favorablement elle aussi», a détaillé l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'ajouter que le match de mercredi allait inaugurer le programme de manifestations conjointes prévues dans le cadre de l'Année croisée russo-turque de la culture et du tourisme.

    «Dans le cadre de l'Année croisée, nous entendons réaliser plusieurs projets visant à resserrer nos liens d'amitié. Nous sommes persuadés que le futur match entamera la pratique des matchs amicaux. Les équipes criméennes seront aussi heureuses d'accueillir des footballeurs turcs», s'est dit convaincu le Turc.

    Lors de sa rencontre avec des représentants de la société civile de la Crimée et de Sébastopol lundi 18 mars, Vladimir Poutine a annoncé qu'il avait invité Recep Tayyip Erdogan en Crimée pour y inaugurer une mosquée, et que le Président turc avait réagi favorablement à l'invitation.

    D'ailleurs, la Turquie, membre de l'Otan, avait déclaré à maintes reprises soutenir la souveraineté de l'Ukraine et ne pas reconnaître l'«annexion illégale» de la Crimée.

    La Crimée est redevenue russe suite au référendum du 16 mars 2014 au cours duquel plus de 96% des habitants de la péninsule s'étaient prononcés pour la réunification avec la Russie.

    Lire aussi:

    La police nomme la cause la plus probable de l’incendie de Notre-Dame de Paris, d'après AP
    Le recteur de Notre-Dame de Paris avance une nouvelle cause de l’incendie
    Une photo de Sputnik prise à Notre-Dame cause une avalanche internationale de fake news
    Tags:
    mosquée, tourisme, culture, football, match amical, rattachement de la Crimée, annexion, OTAN, Fonds turc de développement de la Crimée, Fédération des associations culturelles des Tatars de Crimée en Turquie, Sputnik, FIFA, Unver Sel, Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine, URSS, Sébastopol, Crimée, Russie, Istanbul, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik