Ecoutez Radio Sputnik
    Khabib Nurmagomedov et Conor McGregor

    Nurmagomedov à McGregor: «l'honneur que tu as perdu ce soir ne reviendra jamais»

    © AP Photo / John Locher
    Sports
    URL courte
    8540

    Face à l'injure de Conor McGregor qui l'a traité de «petit rat», le champion de l'UFC Khabib Nurmagomedov ne s'est pas laissé emporter par la colère. Le combattant russe a seulement constaté que son ancien rival avait perdu son honneur en se permettant d'employer de telles expressions.

    L'Irlandais Conor McGregor, qui a perdu en novembre dernier son combat face à Khabib Nurmagomedov, a de nouveau attaqué son vainqueur via Twitter. Cette fois, McGregor l'a traité de «petit rat» et a souligné que des frères du combattant russe avaient eu «des yeux au beurre noir» après la célèbre bagarre pour laquelle le Russe a été condamné à une amende de 500.000 dollars.

    Quoiqu'assez réservée, la réponse de Khabib Nurmagomedov a été bien explicite.

    «L'argent va et vient, l'honneur que tu as perdu ce soir ne reviendra jamais, vis avec ça.Ta carrière dans le MMA finie, tu en commences une autre sur Twitter?», a-t-il ainsi écrit.

    Pour rappel, le 6 octobre 2018, à Las Vegas, Khabib Nurmagomedov avait défendu son titre de champion de l'UFC en remportant son combat contre Conor McGregor par un étranglement arrière au quatrième round. Immédiatement après le combat, il était sorti du ring et avait déclenché une bagarre avec un membre du clan de Mc Gregor, Dillon Denis. Comme le sportif lui-même l'a expliqué plus tard, il a réagi de la sorte car il ne pouvait plus tolérer ses insultes.

    Pour cette bagarre, la Nevada Athletic Commission (NSAC) a condamné Khabib Nurmagomedov à une amende de 500.000 dollars (438.000 euros) et une suspension de neuf mois. Quant à l'Irlandais, il a dû payer 50.000 dollars (43.800 euros) d'amende sans pouvoir participer à aucun combat pendant six mois.

    Le 26 mars, l'Irlandais Conor McGregor a annoncé sur Twitter prendre sa retraite, promettant pour la deuxième fois en trois ans de ne plus mettre les pieds dans l'octogone.

    Lire aussi:

    La police nomme la cause la plus probable de l’incendie de Notre-Dame de Paris, d'après AP
    Le recteur de Notre-Dame de Paris avance une nouvelle cause de l’incendie
    Une photo de Sputnik prise à Notre-Dame cause une avalanche internationale de fake news
    Tags:
    Thomas Mcgregor, Khabib Nurmagomedov, Russie, Irlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik