Sports
URL courte
4410
S'abonner

Le 24 mai, ESPN diffusera un documentaire de quatre heures sur Lance Armstrong, cycliste déchu de ses sept victoires sur le Tour de France et suspendu à vie pour dopage. Il avoue avoir commencé à 21 ans, dès le début de sa carrière.

Dans le cadre de sa série documentaire 30 for 30 lancée en 2009 pour célébrer les 30 ans de la chaîne avec 30 documentaires, ESPN diffusera le 24 mai et le 1er juin une rétrospective sur la carrière de Lance Armstrong, coureur américain déchu de ses sept victoires sur le Tour de France entre 1999 et 2005 et suspendu à vie, depuis 2012, pour s’être dopé.

Dans la bande-annonce de «Lance», le coureur joue cartes sur table: «Je ne vais pas vous mentir, je vais vous dire ma vérité».

Dans un extrait publié par la chaîne, Lance Amstrong répond à une question sur l’âge auquel il s’est dopé pour la première fois. 21 ans, répond-il, soit en 1992, début de sa carrière professionnelle chez Motorola.

Sa propre décision

Il ajoute avoir eu recours à partir de 1995 aux services du docteur Michele Ferrari, exclu à vie, pour utiliser de l’EPO (érythropoïétine).

«Nous avions déjà essayé la cortisone, un carburant peu puissant, mais l’EPO était d’un tout autre niveau. Les avantages en termes de performances étaient si importants que le sport est passé d’un dopage assez léger, qui a toujours existé, à ce carburant de fusée. C’était la décision que nous devions prendre. J’en avais besoin et j’en ai pris. Ce fut toujours ma propre décision», assure-t-il.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Tags:
dopage, documentaire, Lance Armstrong
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook