Sports
URL courte
Par
31036
S'abonner

Le patron de l’UFC a violemment critiqué la star du MMA Conor McGregor pour avoir mis en ligne leurs messages dans lesquels ils ont discuté en février des futurs combats de l’Irlandais. Ce dernier a immédiatement réagi, accusant Dana White de mensonge.

Une série de captures d’écran montrant la conversation entre Conor McGregor et Dana White que l’Irlandais a lui-même publiées sur Twitter vendredi a indigné le président de l’UFC qui a blâmé le combattant pour avoir violé un «code de l’homme».

«C'est juste quelque chose que vous ne faites pas. C'est l'une des choses les plus sales que vous puissiez faire, parce que nous parlions juste de Diego Sanchez. Et Diego Sanchez figure dans une conversation privée que j'avais avec Conor», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Dans cet échange qui a eu lieu en février, McGregor lui avait proposé d’organiser une rencontre avec l’Américain Diego Sanchez à Los Angeles, ce que Dana White avait catégoriquement refusé.

White a justifié ce refus par la différence de classements des deux combattants.

«Quand vous êtes classé numéro deux ou trois au monde, et que vous me dites que vous voulez vous battre, mais que vous voulez vous battre contre Diego Sanchez, 39 ans, non classé, lors d’un événement principal à Los Angeles…», a-t-il précisé faisant comprendre qu’il ne partageait pas l’idée de l’Irlandais.

McGregor réagit

Le combattant irlandais, qui a annoncé toujours vendredi son retour pour affronter le boxeur philippin Manny Pacquiao en 2021, n’a pas laissé sans réponse les propos de Dana White.

«Le code a été enfreint quand tu as menti sur moi en refusant les combats, mec. J'ai parlé de Justin en mai et tu es venu et a dit que je ne voulais pas me battre. […] Tu as également été impliqué dans les pourparlers sur Manny, il y a des lettres juridiques. Arrête de mentir», a-t-il écrit sur Twitter.

Lire aussi:

Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
L'assassinat de Samuel Paty, une autre pomme de discorde entre la France et la Turquie
Tags:
Ultimate Fighting Championship (UFC), Dana White, Conor McGregor
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook