Sports
URL courte
Par
101083
S'abonner

La patineuse russe Alexandra Trusova a été filmée en train de passer un quadruple boucle, un saut qui n’a jamais été réalisé en compétition de patinage artistique féminin.

Une vidéo montrant la Russe Alexandre Trusova, 16 ans, double championne du monde junior de patinage artistique, en train d’accomplir un quadruple boucle lors d’une séance d’entraînement, a été publiée sur son compte Instagram.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Sasha Trusova (@avtrusova)

Le quadruple boucle, qu’on appelle parfois quadruple Rittberger du nom de son inventeur, est un saut qu’aucune patineuse n’a jamais réalisé en compétition.

Il s’agit d’un nouveau quadruple saut pour Trusova qui a jusqu’ici réalisé, y compris en compétition, les quadruples boucle piqué, lutz, flip et salchow.

En mai, Trusova a quitté le groupe de l'entraîneuse Eteri Tutberidze pour rejoindre l'académie du double champion olympique Evgeni Plushenko.

Une patineuse qui aime les sauts compliqués

Alexandra Trusova est connue pour son amour des sauts compliqués. En septembre 2018, elle est devenue la première patineuse au monde à réaliser un quadruple lutz en compétition lors du Grand Prix junior de patinage artistique de l'UIP à Kaunas, en Lituanie.

En octobre 2019, un mois après son entrée en compétitions seniors, Trusova a gagné la médaille d’or lors du Grand prix de patinage artistique Skate Canada. La patineuse de 15 ans a alors fasciné les experts par sa performance et trois quadruples sauts (quadruple lutz, combinaison quadruple-boucle piquée et quadruple boucle-piquée) dans son programme libre.

Lire aussi:

Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
L'assassinat de Samuel Paty, une autre pomme de discorde entre la France et la Turquie
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
Tags:
Alexandra Trusova, quadruple saut (patinage artistique), patinage artistique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook