Sports
URL courte
Par
266117
S'abonner

Las de puiser chaque année 15 millions d’euros «dans la poche des Marseillais» pour payer le maintien du Vélodrome, l’édile de la cité phocéenne compte vendre le stade de l’OM.

Le maire de Marseille Benoît Payan a réaffirmé sa volonté de vendre le stade de l’OM, le Vélodrome, devenu pour lui «une gabegie financière».

«Le stade, je veux le vendre parce qu’il nous coûte trop d’argent», a déclaré M.Payan lors d’un échange en direct sur les réseaux sociaux. «Je veux le vendre car c’est une gabegie financière, je l’ai dit quand j’étais dans l’opposition. Je le ferai si je trouve un acheteur et je me débrouillerai dans les mois, dans les années, pour trouver un acheteur».

D’après l’édile, le stade «n’est plus possible»: «15 millions d’euros de la poche des Marseillais, c’est terminé!».

Une structure onéreuse

Les travaux de modernisation qu’a subis le Vélodrome à l’approche de l’Euro 2016 ont coûté 268 millions d’euros, dont 43 millions versés par la ville de Marseille, propriétaire des murs.

Selon un rapport de la cour des comptes, le coût annuel global du stade s’élève à 18 millions d’euros. Au terme d’une négociation tendue avec l’Olympique de Marseille à l’époque, cette somme avait été ramenée à 13,9 millions en moyenne, le club ayant accepté de s’acquitter annuellement de quatre millions ainsi que de verser un pourcentage de sa billetterie.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
Ayant accusé son professeur Samuel Paty d’islamophobie, une élève avoue avoir menti
Tags:
Marseille, Euro 2016, ventes, France, stade Vélodrome de Marseille
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook