Sports
URL courte
Par
1221
S'abonner

Le siège du FC Barcelone, au Camp Nou, a été perquisitionné ce lundi par la police autonome de Catalogne à la recherche d'informations relatives au «Barçagate».

Une intervention de la police autonome de Catalogne a lieu ce matin au siège du FC Barcelone dans le cadre des recherches sur le «Barçagate» et la campagne de dénigrement contre certaines stars de l’équipe.

Les forces de l’ordre ont procédé à au moins quatre arrestations, dont celle du président Josep Maria Bartomeu, selon la télévision publique catalane TV3.

 

Selon Cadena SER, les Mossos (la police locale) «sont entrés dans les bureaux du Barça pour effectuer une série de perquisitions» et «des détections n'ont pas été exclues» au cours de l'opération.

Le Barçagate

L’opération serait menée dans le cadre d’une enquête liée à une campagne de calomnies visant des figures du club sur les réseaux sociaux dans le but d’améliorer l’image de son président Josep Bartomeu.

Lire aussi:

«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
L’Iran suspend sa coopération avec l’UE dans plusieurs domaines
«Reprendre le pouvoir»: «Une partie des endormis va se réveiller», prédit François Boulo
Tags:
FC Barcelona, FC Barcelone, Barcelone
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook