Sports
URL courte
Par
Jeux olympiques 2020 de Tokyo (68)
0 13
S'abonner

Le relais de la flamme olympique, prévu du 9 au 23 juillet à Tokyo avant la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'été, se déroulera pour partie sans spectateurs et en dehors des voies publiques, ont annoncé mardi les autorités locales face à une reprise des cas de contamination au COVID-19.

Cette décision vaut pour la première partie du relais, du 9 au 18 juillet.

Les autorités de Tokyo se prononceront ultérieurement sur les modalités de la suite du relais dans la capitale, en fonction de la situation sanitaire, ont-elles précisé.

Le Japon, qui émerge d'une quatrième vague d’infections due au coronavirus, n'a pas connu les flambées virales observées ailleurs, mais à l'approche des JO, des experts redoutent une recrudescence des contaminations à Tokyo avec la propagation de variants hautement contagieux.

L'état d'urgence à Tokyo avait été levé le 20 juin, ainsi que dans huit autres préfectures, en raison d'un recul des cas et d'une accélération des vaccinations.

Mardi, Tokyo a enregistré 476 nouveaux cas de COVID-19, soit un dixième jour de hausse consécutif.

Dossier:
Jeux olympiques 2020 de Tokyo (68)

Lire aussi:

Un Gilet jaune interpellé pour avoir remplacé le portrait de Macron par un QR code
Grève des sapeurs-pompiers: «Nous préférons attendre d’avoir des certitudes sur les vaccins»
Didier Raoult propose de se mettre de la vaseline dans le nez pour contrer le Covid-19
Face au «chantage» gouvernemental, ils préfèrent acheter un faux-vrai pass sanitaire par principe - témoignages
Tags:
JO 2020, Tokyo, flamme olympique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook