Sports
URL courte
Par
2217
S'abonner

Une spectatrice à l'origine d'une chute collective lors de la première étape du Tour de France cycliste samedi dernier a été placée mercredi en garde à vue à Landerneau, dans le Finistère, après s'être présentée d'elle-même à la gendarmerie, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Il s'agit d'une Française âgée de 30 ans, a-t-on précisé de même source. Elle est soupçonnée d'avoir involontairement provoqué la chute de plusieurs dizaines de coureurs en brandissant sur le bord de la route une pancarte que l'Allemand Tony Martin a percutée à 47 kilomètres de l'arrivée de l'étape reliant Brest à Landerneau.

L'organisation du Tour de France a porté plainte contre X à la suite de cet incident. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie pour blessures involontaires par manquement délibéré à une obligation particulière de sécurité ou de prudence.

Lire aussi:

Un mort et un autre en réanimation: en Occitanie, le vaccin Pfizer accusé de tuer «des jeunes en pleine forme»
Un journaliste qui met en doute l’efficacité du vaccin face «au nouveau variant» interrompu en direct - vidéo
Avant de vacciner une ministre, Olivier Véran fait une gaffe et se lance dans l’autodérision – vidéo
Tags:
Tour de France, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook