Maria Kommandnaïa

Coupe du monde: les animatrices les plus sexy de l’histoire des tirages au sort

© Sputnik . Alexander Wilf
Actualités du Mondial 2018
URL courte
Mondial 2018: Plus que du foot (45)
393
S'abonner

Depuis que les femmes sont venues éclairer par leur beauté le tirage au sort de la Coupe du Monde, cette fête du football tant attendue par les hommes, leurs tenues devenues au fil du temps de plus en plus osées ne cessent d’alimenter les débats. Retour sur les présentatrices dont les robes ont marqué à jamais l’histoire du foot.

«Ne soyez pas trop trop sexy!», prient les fans iraniens de foot la journaliste sportive russe Maria Komandnaya qui à côté de de l'Anglais Gary Lineker présentera à Moscou le tirage au sort du Mondial 2018.

The next stop is the Confederations Cup!

Публикация от Maria Komandnaya (@komandnaya) Июн 3 2017 в 1:46 PDT

(English below) 🇷🇺| Чемпионат мира по футболу FIFA 2018 в России — это шанс показать всему миру, какая у нас замечательная страна и какие прекрасные и гостеприимные люди живут в ней. За церемонией жеребьевки будут следить футбольные болельщики, причём все без исключения. Это реальный шанс подружиться — вне зависимости от того, откуда ты. Футбол объединяет, футбол — это язык, на котором говорит весь мир. Я работаю в спортивной журналистике с 17 лет. Быть спортивным журналистом — это грандиозное путешествие, для меня — самое захватывающее в жизни. Сейчас оно привело меня на одну сцену с Гари Линекером и другими футбольными звёздами. Верьте в себя, в свои мечты, и тогда у вас всё получится — точно вам говорю. И ещё раз. Спасибо FIFA и оргкомитету «Россия-2018». Нас ждёт грандиозный праздник! 🇬🇧 | The 2018 FIFA World Cup Russia is a great chance for Russians to show the whole world how beautiful our country is, and how great and hospitable our people are. Millions and millions of fans will be watching The Draw. And it's a great chance for everyone to make new friends, no matter where are you from. Football unites. It’s a universal language everybody's able to speak. I have been working in sports journalism sinсe I was 17. To be a sports journalist is a great journey, the most exciting in my life. And now it is leading me to be on the same stage with Gary Lineker and other amazing football stars. Thank you again to FIFA and the Local Russian Organizing Committee. This will be a truly extraordinary event!

Публикация от Maria Komandnaya (@komandnaya) Ноя 17 2017 в 1:31 PST

Начала сотрудничать с 🦁 leon.ru 🎯 Взбудоражена! 📸 @dmitryvoinov

Публикация от Maria Komandnaya (@komandnaya) Ноя 7 2016 в 5:29 PST

Les robes parfois trop osées portées par les animatrices de cet événement organisé à l'approche de la Coupe du Monde, laissent en effet peu d'hommes indifférents. Vouées aux gémonies par les pays musulmans, les tenues des présentatrices provoquent et font parler d'elles. Tour d'horizon des plus marquantes.

Brésil, 2014. Fernanda Lima

C'est certainement le décolleté le plus impressionnant de l'histoire du triage du Mondial. Le top-model brésilien, vêtue d'une robe moulante, a attiré les regards de tous les spectateurs de l'événement sportif, laissant ému la Toile. Seul hic, la censure iranienne n'a pas apprécié le décolleté plongeant de la présentatrice et a même fait l'impasse sur la diffusion. Les Iraniens, pas dupes, se sont alors rués sur le compte Facebook du mannequin, l'accusant de les avoir empêchés de profiter de la cérémonie.

Afrique du sud, 2010. Charlize Theron

La sublime Charlize Theron, égérie de Dior dans une ravissante robe rouge, a éclairé de sa présence le tirage organisé en 2009 au Cap. Dans une tenue aux épaules et au dos dénudés, l'actrice née en Afrique du Sud a co-présenté avec David Beckham la cérémonie suivie par une audience de plus de 200 millions de téléspectateurs. Aucune déclaration hostile de la censure iranienne à l'égard de la robe portée par la célèbre blonde n'avait alors été détectée.

Allemagne, 2006. Heidi Klum

Pour décider du sort des équipes de foot à l'occasion de la Coupe du Monde 2006 qui s'est déroulée en Allemagne, la ravissante mannequin Heidi Klum avait opté pour une robe bleue très décolletée. Avec quelque 300 millions de spectateurs dans près de 150 pays, la cérémonie avait obtenu une audience sans précédent pour ce type d'évènement, et la maîtresse de l'événement n'avait pas échappé aux foudres de l'Iran et de l'Arabie saoudite, cette dernière ayant interrompu le tirage en raison de la tenue du mannequin jugée trop osée. Du côté de l'Iran, les fans du foot de ce pays suivaient la cérémonie sans Mme Klum dont les images avaient été soigneusement coupées, la diffusion étant réalisée avec quelques minutes de retard.

Dossier:
Mondial 2018: Plus que du foot (45)

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Tags:
Mondial 2018, Heidi Klum, Charlize Theron, Fernanda Lima, Maria Komandnaïa, Afrique du Sud, Brésil, Allemagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook