Trois adolescents de la préfecture de Fukushima se rendront au Mondial en Russie

Trois adolescents de la préfecture de Fukushima se rendront au Mondial en Russie

© Sputnik . A. Fedotova
Actualités du Mondial 2018
URL courte
1100

Le 14 juin, trois élèves de la préfecture de Fukushima, frappée par le tsunami dévastateur en mars 2011, viendront en Russie pour soutenir l’équipe nationale du Japon à la Coupe du Monde de football, a annoncé à Sputnik Hirokazu Tsunoda qui accompagnera les enfants dans ce voyage.

Les habitants de Fukushima sont toujours très reconnaissants à la Russie qui est venue parmi les premiers en aide aux Japonais frappés par le tsunami dévastateur de 2011, a déclaré Hirokazu Tsunoda à Sputnik.

Дети из префектуры Фукусима приедут на ЧМ по футболу
© Sputnik . A. Fedotova
Дети из префектуры Фукусима приедут на ЧМ по футболу

Trois adolescents ont été choisis pour ce voyage: Anoda Runon, 14 ans, ainsi que Homma Ichinoha et Sugimoto Yuto, tous les deux âgés de 13 ans.

Selon l'interlocuteur de l'agence, en 2011, ces enfants n'avaient pas plus de sept ans, mais ils se rappellent bien la catastrophe.

«Vous serez les ambassadeurs de bonne volonté et transmettrez au monde la reconnaissance des habitants du Tohoku. Nos voisins la Russie et la République de Corée ont beaucoup aidé le Japon quand le désastre s'est abattu sur le Tohoku. Votre mission est très importante», a-t-il expliqué aux enfants.

Et de rappeler qu'en 2020, une partie des épreuves olympiques se dérouleraient à Fukushima.

Selon l'interlocuteur de Sputnik, l'une des tâches de ces enfants en Russie consistera notamment à dissiper les rumeurs pessimistes concernant l'état de la préfecture. Ils devront aussi apprendre l'hospitalité auprès des volontaires russes.

Du 14 au 21 juin, les enfants de la préfecture de Fukushima voyageront à travers la Russie. Ils verront des nuits blanches à Saint-Pétersbourg et pourront admirer les monuments de Moscou. À Saransk, ils supporteront la sélection japonaise dans un match contre la Colombie. Et le principal est qu'ils prouveront à eux-mêmes et au monde que la vie après la catastrophe continue envers et contre tout.

Les matches du Mondial 2018 se dérouleront du 14 juin au 15 juillet à Moscou, à Saint-Pétersbourg, à Kaliningrad, à Samara, à Ekaterinbourg, à Volgograd, à Rostov-sur-le-Don, à Kazan, à Nijni Novgorod, à Sotchi et à Saransk. C'est la première fois que la Russie accueille une Coupe du Monde de football.

Lire aussi:

Mondial 2018: Poutine ne ratera pas le match d’ouverture
Profitez de la vidéo officielle du Mondial 2018!
Mondial 2018: le Kremlin promet la meilleure Coupe du Monde «jamais organisée sur Terre»
Tags:
centrale nucléaire, enfants, Mondial 2018, Sputnik, Hirokazu Tsunoda, Colombie, Saransk, Saint-Pétersbourg, Moscou, Russie, Tohoku, Fukushima, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik