Un poing

Des hooligans anglais promettent la «Troisième Guerre mondiale» aux Russes

CC0 / Pixabay
Actualités du Mondial 2018
URL courte
33166

Des hooligans anglais s’apprêtent à «mettre KO» les supporters russes lors de la Coupe du Monde de football en Russie, et bravent la police comme les barrières administratives, comme ils s’en sont vantés devant la presse britannique.

Des groupes de hooligans s'allient pour «mettre KO» les supporters russes lors de la Coupe du Monde, relate le Daily Star.

«Si les gens pensent que c'est une grande blague et que nous allons jouer un match de football et boire un verre, avoir une discussion, ça n'arrivera jamais», a indiqué au journal un membre du groupe notoire de hooligans Smoggies Elite. Une alliance de groupes très soudés s'est réunie et a promis l'enfer aux Russes, selon lui.

Il y a dans ces groupes des hommes qui ont 50 ou 60 ans et qui deviennent fous d'impatience en attendant la Coupe du Monde. «Cela va être comme la troisième, quatrième, cinquième, sixième et septième Guerre mondiale», promet-il.

«Ils n'ont vraiment aucune idée de ce qui va leur arriver», menace-t-il, sous couvert d'anonymat.

Ces Anglais auraient mis au point un plan «militaire» pour s'infiltrer en Russie. «Nous avons quelques gars qui ont été interdits d'entrée au cours des années, mais nous avons les moyens d'entrer en Russie sans aucun problème», a déclaré le hooligan anonyme.

Les gars anglais en colère n'ont pas peur de la police russe, a-t-il encore souligné.

«La seule chose qui va se passer, c'est que nous mènerons un combat contre les Russes. Ensuite advienne que pourra.»

Le président du comité parlementaire russe pour le sport et le tourisme a promis aux supporters une atmosphère hospitalière lors de la Coupe du Monde mais a prévenu que les hooligans seraient punis. La Douma (chambre haute du parlement russe) a donné à la police un large éventail d'instruments, allant des amendes à l'expulsion du pays, a-t-il précisé.

La Coupe du Monde se déroulera en Russie du 14 juin au 15 juillet. Les matchs auront lieu dans 11 villes. Pour son entrée dans la compétition, l'Angleterre affrontera la Tunisie à Volgograd le 18 juin.

Lire aussi:

Coupe du monde de foot, la Russie saura-t-elle relever le défi sécuritaire?
Mondial 2018: la Russie expulsera les hooligans violents
Mondial: pas de «Troisième Guerre mondiale» de la part des hooligans anglais?
Tags:
hooligans, supporter, Mondial 2018, Angleterre, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik