Mondial 2018

Un comportement «dégueulasse» à l’origine d’une altercation entre Suédois et Allemands

© Sputnik . Nina Zotina
Actualités du Mondial 2018
URL courte
5233

Beaucoup d’entre vous ont parié sur l’issue du match ayant opposé samedi l’Allemagne à la Suède. Mais qui aurait pu prévoir que le résultat du match serait à l’origine d’une bousculade entre des membres de l’encadrement des deux équipes?

La rencontre entre l'Allemagne et la Suède lors de la phase de poules de la Coupe du Monde 2018 s'est terminée par la victoire de la Nationalmannschaft sur le score de 2 à 1, mais aussi par une bousculade qui a failli tourner à la bagarre. 

Après que les Allemands ont marqué le but décisif à la fin du temps additionnel, des membres de l'encadrement allemand se sont approchés du banc adverse pour exprimer leur joie et, d'après le sélectionneur suédois Janne Andersson, ont fait des gestes qui l'ont mis en colère.

​​La bagarre entre membres de l'encadrement des deux équipes était donc imminente mais, heureusement, le quatrième arbitre du match est intervenu pour calmer les esprits. Plus tard, dans un commentaire aux médias, l'attaquant suédois Emil Forsberg a qualifié le comportement allemand de «dégueulasse» et de «manque de respect».

Le lendemain, les Allemands ont toutefois reconnu leur erreur et se sont excusés auprès de l'équipe suédoise. Ils ont aussi posté leurs excuses sur leur compte Twitter.

«C'était un match très tendu à l'issue duquel notre encadrement technique s'est permis des gestes et des réactions trop émotionnelles à l'égard du banc suédois. Cela ne nous correspond pas. Nous avons présenté nos excuses à l'entraîneur suédois et à son équipe. Ursäkta! (Pardonnez-nous, en suédois, ndlr)».

Lire aussi:

Un nouvel incident avec un pétrolier dans le Golfe? Téhéran livre sa version
Mediapart affirme que de Rugy a démissionné afin d'éviter de nouvelles révélations sur ses frais de député
L’irrésistible hausse du nombre d’agressions: «la France se sud-américanise»
Tags:
équipe, bagarre, match, football, Mondial 2018, Suède, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik