La France bat la Croatie en finale du Mondial

Mondial 2018: la France s’offre son second titre

© Sputnik . Grigory Sysoev
Actualités du Mondial 2018
URL courte
Mondial 2018 (185)
994745

Les Bleus sont devenus champions du monde de football, pour la deuxième fois depuis 1998, en battant dimanche la Croatie en finale disputée devant plus de 78.000 spectateurs à Moscou.

L’équipe de France a inscrit dimanche sur son maillot une deuxième étoile de champion du monde, 20 ans après le sacre à domicile des Bleus d’Aimé Jacquet, battant la Croatie en finale de la Coupe du Monde 2018.

Les Français, qui disputaient leur troisième finale de Coupe du Monde, après celles de 1998 et 2006, se sont imposés sur le score de 4:2 devant plus de 78.000 spectateurs au stade Loujniki de Moscou.

Le score du match a été ouvert par l'attaquant croate Mario Mandzukic qui a marqué contre son camp à la 18e minute. Il est ainsi devenu le premier joueur à inscrire un but contre son camp en finale de Coupe du Monde. Mais les Croates ont vite égalisé grâce au but d'Ivan Perisic (28e).

La France a encore pris le devant à la 38e minute après un penalty d'Antoine Griezmann. Paul Pogba a inscrit le troisième but pour la France à la 59e et Kylian Mbappé a marqué à la 65e minute, devenant le 2e plus jeune buteur en finale après Pelé en 1958.

La dernière équipe à marquer 4 buts en finale de Coupe du Monde était le Brésil en 1970.

Toutefois, les Croates ont réduit l'écart après le but de Mario Mandzukic à la 69e minute.

Antoine Griezmann a été reconnu homme du match.

Didier Deschamps est devenu le troisième homme sacré en tant que joueur et sélectionneur, après Mario Zagallo (Brésil) et Franz Beckenbauer (Allemagne).

Avec une moyenne d'âge de 26 ans et 10 jours au début de la Coupe du Monde, la France devient la plus jeune équipe depuis le Brésil en 1970 (25 ans et 5 jours au début de la compétition) à soulever le trophée.

Kylian Mbappé, le plus jeune Français à avoir marqué un but lors de ce tournoi (19 ans), a été reconnu le meilleur jeune joueur de la Coupe du Monde 2018. Il n’était pas né quand la France a été sacrée pour la première fois. 

Les Présidents Emmanuel Macron, Vladimir Poutine et Kolinda Grabar-Kitarovic, ainsi que l’ancien chef d'État français Nicolas Sarkozy ont assisté à la finale du Mondial.

La victoire de la France a provoqué des scènes de liesse dans la capitale française où les milliers de supporters suivaient le déroulement du match sur des écrans géants.

La Croatie termine à la 2e place pour la première fois en cinq participations en Coupe du Monde.

Le Mondial 2018 s’est déroulé du 14 juin au 15 juillet dans 12 stades de 11 villes russes: Moscou, Kaliningrad, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Kazan, Nijni Novgorod, Samara, Saransk, Rostov-sur-le-Don, Sotchi et Ekaterinbourg. C’était la première Coupe du Monde en Europe de l'Est et le premier tournoi international de ce niveau organisé à la fois en Europe et en Asie.

Dossier:
Mondial 2018 (185)

Lire aussi:

Quand «Griezmann» et «Mbappé» de 10 ans reproduisent la finale sur le terrain (vidéo)
Poutine révèle ce qu’il attend du match France-Croatie
Nicolas Sarkozy en Russie pour la finale France-Croatie du Mondial
Tags:
finale, victoire, match, football, stade Loujniki, Mondial 2018, Ivan Perisic, Paul Pogba, Mario Mandzukic, Didier Deschamps, Kylian Mbappé, Antoine Griezmann, Kolinda Grabar-Kitarovic, Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy, Vladimir Poutine, Croatie, Moscou, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik