Vladimir Poutine et Mohammed ben Salmane Al Saoud

De quoi Poutine a-t-il parlé avec le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane?

© Sputnik . Sergei Guneev
Coupe du monde de football 2018
URL courte
18504

La visite du roi saoudien, Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, en Russie l’automne dernier a influencé positivement les relations entre Moscou et Riyad, a annoncé le 14 juin Vladimir Poutine, qui n’a pas pu souhaiter bonne chance à l’équipe d’Arabie Saoudite pour le match contre la Russie.

La visite du roi d'Arabie Saoudite, Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, effectuée en octobre 2017 à Moscou, a donné de l'élan au développement des relations entre la Russie et ce royaume du golfe Persique, a déclaré le 14 juin Vladimir Poutine lors de son entretien avec le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane Al Saoud.

«Nous nous rappelons la visite du roi d'Arabie Saoudite, Salmane, en Russie à Moscou. Je vous demande de lui transmettre mes meilleurs vœux. Cela [la visite, ndlr] a donné une bonne impulsion au développement de nos relations bilatérales», a indiqué le chef d'État russe.

Selon lui, les liens entre Moscou et Riyad se développent efficacement en matière de politique et d'économie, mais il y a encore beaucoup de choses à faire dans ces domaines.

«Il est déjà clair que notre coopération est assez efficace et utile pour la Fédération de Russie», a souligné M.Poutine.

Le Président russe a aussi plaisanté à propos du fait qu'il ne pouvait pas souhaiter bonne chance aux footballeurs saoudiens avant le match du Mondial 2018 contre l'équipe russe.

«Même si nous perdons, nous apportons avec nous un capital politique et économique dans les négociations», lui a répondu le prince héritier.

La Russie a battu jeudi l'Arabie saoudite sur le score de 5 à 0 lors du premier match du Mondial 2018 de football disputé au stade Loujniki à Moscou.

Le match s'est déroulé en présence de Vladimir Poutine, du prince héritier d'Arabie Saoudite Mohammed ben Salmane Al-Saoud et du président de la FIFA Gianni Infantino.

​Le Mondial 2018 se déroulera du 14 juin au 15 juillet dans 12 stades de 11 villes russes: Moscou, Kaliningrad, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Kazan, Nijni Novgorod, Samara, Saransk, Rostov-sur-le-Don, Sotchi et Ekaterinbourg. Ce sera la première Coupe du Monde en Europe de l'Est et le premier tournoi international de ce niveau organisé à la fois en Europe et en Asie.

Lire aussi:

La Russie pourrait aider l'Arabie saoudite à créer son propre orchestre
La Russie bat l'Arabie saoudite 5-0 dans le premier match du Mondial 2018
En Arabie saoudite, un nouveau prince héritier «moins dépendant des USA»
Tags:
Mohammed ben Salmane Al-Saoud, prince, relations bilatérales, équipe, roi, président, visite, football, stade Loujniki, Mondial 2018, FIFA, Salmane ben Abdelaziz al-Saoud, Gianni Infantino, Vladimir Poutine, Samara, Riyad, Rostov-sur-le-Don, Saransk, Golfe persique, Nijni-Novgorod, Asie, Kazan, Volgograd, Saint-Pétersbourg, Sotchi, Ekaterinbourg, Kaliningrad, Arabie Saoudite, Moscou, Europe, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik