Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La première fleur a poussé dans l’espace

© Twitter/Scott KellyLa première fleur spatiale a embelli la Station spatiale internationale
La première fleur spatiale a embelli la Station spatiale internationale - Sputnik France
S'abonner
La première fleur spatiale a embelli la Station spatiale internationale (ISS). C’est le astronaute américain Scott Kelly qui a annoncé cette bonne nouvelle sur son compte Twitter officiel. "Oui, il y a d'autres formes de vie dans l'espace!", a-t-il déclaré joyeusement.

astronautes Scott Kelly et Mikhaïl Kornienko - Sputnik France
Sputnik en orbite: champagne, poisson d'avril et autres délices des astronautes
​C'est vraiment un progrès très important pour la science, car ce n'était pas tâche facile de faire pousser des plantes dans l'espace en apesanteur.

Initialement, ça ne partait pas très bien. Les astronautes avaient fait état du caractère peu satisfaisant de la culture des fleurs de zinnia à bord de la Station spatiale internationale. Scott Kelly avait présenté une image des fleurs en piteux état sur son compte Twitter, en notant qu'il devra s'occuper de son intérieur comme Mark Watney, un personnage du film "Seul sur Mars" qui cultivait des pommes de terre sur la Planète rouge.

​Et comme le personnage du film, il a fait tout pour remédier à la situation. Et ses efforts de jardinage ont été couronnés de succès. Les deux plantes en mauvais état sont mortes, mais les deux restantes ont continué à pousser, et elles ont même fait de nouveaux bourgeons. Le 16 janvier, la fleur s'est ouverte, et le spationaute américain s'est précipité pour annoncer cette excellente nouvelle via son compte Twitter, en déclarant que c'était la première fleur jamais cultivée dans l'espace.

Space flowers - Sputnik France
Qui a détruit les fleurs de la Station spatiale internationale?
​L'expérience sur la culture de légumes et de plantes dans l'espace à bord de l'ISS se déroule déjà depuis plus d'un an. Le projet, appelé Veggie, a commencé au début du mois de mai 2014 quand un appareil spécial pour la culture des plantes a été installé sur le laboratoire orbital. Le premier succès a été la récolte d'une laitue romaine rouge.

​La première tentative n'a pas réussie, tandis que la deuxième a porté ses fruits, ou plutôt des feuilles comestibles. Les astronautes ont pu manger la salade quand elle a été prête à être récoltée un mois après. Ils ont même présenté une vidéo de leur repas.

La photo de Pluton - Sputnik France
NASA: découverte du plus grand cryovolcan
​La Nasa a déclaré que plus de plantes pour le projet Veggie seraient transportées vers le laboratoire orbital à bord de SpaceX-8. La cargaison suivante comprendra deux séries de graines de choux chinois, et un de graines de laitues romaines rouges. En 2018, il est prévu d'envoyer des graines de tomates naines dans la station spatiale.

C'est une occasion exceptionnelle de mieux comprendre comment les plantes poussent en microgravité, et pour les astronautes de s'habituer à leur mission dans l'espace lointain: le jardinage autonome.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала