L'Europe a besoin d'un baril à 90 dollars

CC BY 2.0 / SarahTz / barils de pétrole
barils de pétrole - Sputnik France
Les analystes de l'agence de notation Fitch estiment que les producteurs européens de pétrole ont besoin d'un prix du baril à 90 dollars pour ne plus subir de pertes.

"Ce chiffre reste considérablement supérieur aux prix du marché, ce qui confirme selon nous que les cours actuels ne sont pas tenables à long terme", remarquent les experts de l'agence.

Le baril de Brent à 30 dollars est un niveau trop bas, qui n'est pas justifié. Le cours de l'or noir ne peut donc tout simplement pas rester à ce niveau même à court terme.

Rappelons que le prix du pétrole s'est mis à chuter fin 2014 pour descendre sous la barre des 30 dollars le baril de Brent. Aujourd'hui, le cours de cette marque est remonté à 45 dollars le baril.

D'après les experts de Fitch, si un tarif de 30 dollars perdurait pendant une période prolongée, "cela pourrait se solder par l'arrêt de la production des puits au débit faible et des dépenses d'exploitation plus élevées".

Le feu au Canada - Sputnik France
Canada: les incendies de forêts menacent la production de pétrole
Qui plus est, les dépenses moyennes pour tout le cycle de production — l'extraction, la prospection géologique et les investissements dans l'infrastructure — des sociétés pétrolières européennes ont déjà chuté de 13% en 2015 pour atteindre 62 dollars le baril d'équivalent pétrole. "Les dépenses d'extraction varient considérablement de gisement en gisement, voire de puits en puits sur le même gisement", souligne Roustam Tankaev, expert en chef de l'Union des producteurs de pétrole et de gaz.

"Il n'y a plus de pétrole bon marché en Europe. Comme l'extraction terrestre n'offre que des volumes très limités, la plupart du pétrole est produite sur le plateau continental en mer", explique-t-il.

L'expert précise également que s'il s'agit seulement de l'exploitation des réserves existantes, la question porte donc sur un baril à 40 dollars, pas à 90 dollars. Mais dans ce cas il ne faut pas espérer de revenus mirobolants. Au contraire. Le chiffre de 90 dollars dépasse de beaucoup les dépenses moyennes sur tout le cycle de travaux et est avancé comme un niveau de revenus qui permettrait de garantir un certain bénéfice.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала