Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les mini-barres Kinder contiennent-elles des cancérigènes?

© Photo BeTa-ArtworksLes mini-barres Kinder contiennent-elles des cancérigènes?
Les mini-barres Kinder contiennent-elles des cancérigènes? - Sputnik France
S'abonner
Après les résultats positifs de tests sur des substances cancérigènes, le service allemand de surveillance alimentaire exige de rappeler les mini-barres chocolatées Kinder ainsi que certaines autres collations.

brownies - Sputnik France
Des propos racistes sur des gâteaux au chocolat? La police américaine intervient!
Après que les tests du service allemand chargé de l'assurance de nourriture saine ont révélé que certaines collations, y compris les mini-barres Kinder, contenaient des substances cancérigènes, l'institution exige que les produits soient retirés des étalages.

Selon le service, l'huile minérale et les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), un sous-produit dérivé du processus de raffinage de l'huile, font parfois leur apparition dans les supermarchés, notamment sous la forme de collations.

Ainsi, entre 20 collations testées, trois contenaient "un niveau dangereux" de HAP. Parmi elles on trouve les mini-barres Kinder Riegel, les Sun Rice Classic Schokohappen et les bonbons Ferrero Nougat Minis.

"Nous recommandons de ne pas acheter ces produits car le niveau [de cancérigènes, ndlr] est tout simplement impropre à la consommation", prévient Johannes Heeg, un militant pour le contrôle des aliments cité par le Local.

Les HAPs sont souvent transférés dans les produits à travers les emballages de papier recyclé et imprimé, via certaines encres contenant ce type d'huile.

Cependant, le communiqué de presse de la fédération allemande de l'industrie de la confiserie (BDSI) publié la semaine dernière indique que les cancérigènes rapportés par le service lors des tests réguliers peuvent "être consumé sans crainte".

enfants devant l'ordinateur - Sputnik France
Les "j'aime" sur les réseaux sociaux auraient les mêmes effets que le chocolat

A cet égard, les militants allemands ont noté qu'il n'existait pas un niveau acceptable d'huiles minérales dans la nourriture.

"Il y a des lobbyistes qui, malheureusement, convainquent les fonctionnaires de faire passer les intérêts des entreprises avant les intérêts des consommateurs", a déclaré M.Heeg.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала