Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des filles dénudées déclarent la guerre à la corrida

© Photo Youtube / capture d'écranLes filles dénudées déclarent une guerre à la corrida
Les filles dénudées déclarent une guerre à la corrida - Sputnik France
S'abonner
Les dizaines de défenseurs des animaux se sont rassemblés au centre de Pampelune, en Espagne, enduits de faux sang pour dénoncer le massacre annuel des taureaux.

Sous l'égide des organisations Peta et AnimaNaturalis, près de 100 militants ont manifesté mardi contre les corridas et les courses de taureaux (encierro en espagnol) dans le centre-ville de Pampelune (nord de l'Espagne), où se déroulent chaque année les fêtes taurines de San Fermin.

Équipés de cornes et à demi-nus, les manifestants se sont arrosés de faux sang, brandissant des pancartes pour dénoncer les corridas et lâchers de taureaux où les animaux sont fréquemment tués.

Animal activists hold banners against Yulin Dog Meat Festival in front of Yulin City Representative office in Beijing, China, June 10, 2016. - Sputnik France
Festival de la viande de chien: les marchands chinois font les malins
Chaque année, ces fêtes taurines attirent des centaines de milliers de spectateurs. Selon le chef d'AnimaNaturalis, les manifestants voulaient ainsi attirer l'attention sur la violence des fêtes et leur inconvenance. L'expert a souligné que près de 50 taureaux meurent pendant les festivités.

L'encierro fait partie des fêtes taurines de San Fermin, qui se déroulent depuis déjà 800 ans chaque année à Pampelune en juillet. Les taureaux sont libérés de l'enclos puis galopent à travers les rues. Ils courent 825 mètres jusqu'à l'arène où se tient la corrida.  

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала