Irakiens, la démocratie américaine s'invite chez vous

© REUTERS / Alaa Al-MarjaniAn Iraqi flag flutters at the roof of a hospital damaged by clashes during a battle between Iraqi forces and Islamic State militants in the Wahda district of eastern Mosul, Iraq, January 8, 2017.
An Iraqi flag flutters at the roof of a hospital damaged by clashes during a battle between Iraqi forces and Islamic State militants in the Wahda district of eastern Mosul, Iraq, January 8, 2017. - Sputnik France
Le département d’État américain s'apprête à envoyer en Irak des spécialistes militaires chargés de la propagande des idées démocratiques et des principes de politique étrangère de Washington auprès de la population irakienne.

Ils seront également chargés de former des représentants publics grâce à une bourse spéciale du gouvernement américain. Certains observateurs en déduisent que les États-Unis ont peur de perdre le contrôle du pays qu'ils commencé à détruire il y a plus de 10 ans.

US soldiers carry an American flag as they unfurl their division's new colors during a handover ceremony from the 4th Infantry Division to the 1st Cavalry Division at a US military base in Baghdad, 15 November 2006. - Sputnik France
Foreign Policy: l'exportation de la démocratie réussit mal aux USA
Via leur ambassade à Bagdad, les USA recherchent des ONG qui pourront présenter avant le 28 février 2017 un projet pour apprendre à la société irakienne les "valeurs démocratiques américaines". Avant cela, le département d'État avait déjà financé la formation de spécialistes irakiens au journalisme "indépendant" et alloué des fonds pour le "business des femmes irakiennes".

L'organisation qui décrochera la bourse enverra à Bagdad des spécialistes américains qui prendront en charge la promotion des principales valeurs américaines et instruiront les étudiants irakiens.

D'après le cahier des charges, l'ambassade américaine recevra en Irak entre 8 et 10 conférenciers, payés chacun jusqu'à 350 000 dollars. De plus, entre 10 et 15 spécialistes suivront une préparation spéciale et travailleront avec les Irakiens par internet.

Francis Fukuyama - Sputnik France
Pour le philosophe Francis Fukuyama, les USA sont un État défaillant
Le document stipule également que les spécialistes envoyés en Irak collaboreront avec les centres américains à travers le pays — Bagdad, Maysan, al-Najaf, Dahuk, ainsi qu'au Kurdistan irakien (Erbil, Souleimaniye).

Les experts américains doivent organiser des conférences pour les étudiants irakiens, parler des valeurs démocratiques et de la politique des USA, former une nouvelle élite politique et créer un réseau d'interaction entre les spécialistes des deux pays.

Le département d'État accorde régulièrement des bourses aux organisations pour travailler avec la société irakienne.

Le 5 janvier, les États-Unis ont signé un accord avec le gouvernement irakien pour lui prêter 1 milliard de dollars.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала