Maria Sharapova fait aujourd’hui son grand retour dans le tennis

© AFP 2022 KENZO TRIBOUILLARDMaria Sharapova
Maria Sharapova - Sputnik Afrique
De retour sur le circuit mercredi, à Stuttgart, Maria Sharapova va tenter de remonter vers le sommet du classement mondial et reconquérir le cœur du public et des sponsors, après une suspension de quinze mois pour dopage.

Contrôle anti-dopage - Sputnik Afrique
Le meldonium bientôt retiré de la liste des produits dopants?
La Russe Maria Sharapova jouera mercredi contre l'Italienne Roberta Vinci son premier match de retour sur le circuit, après 15 mois de suspension pour dopage, au premier tour du tournoi WTA de Stuttgart, selon le tirage au sort effectué samedi.

La suspension de Sharapova prend fin officiellement mardi à minuit, et l'ex-numéro un mondiale, qui n'est plus classée actuellement en raison de sa longue absence, entrera en lice quelques heures plus tard sans passer par les qualifications, grâce à une invitation des organisateurs du tournoi.

Le défi sportif semble à sa portée. À tout juste 30 ans, la Russe a encore de belles années devant elle et les circonstances sont favorables, surtout depuis l'annonce de la grossesse de Serena Williams, la rivale qui l'a le plus martyrisée (18 défaites d'affilée depuis 2004).

Sans l'Américaine, nouvelle numéro un mondiale depuis lundi mais absente au moins jusqu'à la fin de la saison, il n'y a plus de leader indiscutable sur le circuit WTA et aucune candidate à la succession ne se détache vraiment.

Mildronat (Meldonium) - Sputnik Afrique
Meldonium: Lavrov exige des explications de l'AMA
Même si tout se passe bien, la route risque d'être longue car Sharapova n'a plus de classement à la WTA, n'ayant pas joué depuis l'Open d'Australie en janvier 2016. C'est pendant ce tournoi qu'elle avait été contrôlée positif au meldonium, un médicament ajouté à la liste des produits interdits quelques semaines auparavant (le 1er janvier), ce qu'elle avait omis de vérifier.

Pour faciliter son retour, elle a pu compter sur la compréhension des organisateurs de tournois qui, sensibles à son potentiel commercial, lui ont offert des « wild card » (invitations) pour Stuttgart, puis pour Madrid et Rome.

Il est à noter qu'en 2016 la Fédération internationale de tennis a infligé une suspension de deux ans à Maria Sharapova, contrôlée positive au meldonium. Cette année-là le groupe de hackers « Fancy Bears » a infiltré la base de données de l'AMA et publié des informations sur des nombreux athlètes qui ont utilisé un médicament pour exception thérapeutique. Parmi les noms en vedette, on trouvait Venus et Serena Williams, Rafael Nadal, le joueur de basket Milos Teodosich, la gymnaste Simona Baylz et bien d'autres encore.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала