À Stuttgart, Sharapova fait un come-back fulgurant

© Sputnik . Anton Denisov / Aller dans la banque de photosТеннис. Гран-при Porsche 2017. Третий день
Теннис. Гран-при Porsche 2017. Третий день - Sputnik Afrique
La championne russe de tennis Maria Sharapova a remporté mercredi à Stuttgart son premier match pour son retour à la compétition après 15 mois de suspension pour dopage, face à l’Italienne Roberta Vinci.

Мария Шарапова и Yota представили новые проекты компании - Sputnik Afrique
Pourquoi tout le monde craint le retour de Sharapova
Après 15 mois de suspension pour dopage, Maria Sharapova, l'ex-icône du tennis féminin, a remporté son premier match mercredi à Stuttgart, faisant fi des doutes et des critiques qui ont accompagné son retour.

L'ancienne N° 1 mondiale, aujourd'hui âgé de 30 ans, a pu participer au tournoi allemand sur terre battue, qu'elle a déjà remporté trois fois, grâce à une invitation des organisateurs. Vainqueur de l'Italienne Roberta Vinci (7-5, 6-3), 36e joueuse mondiale, Sharapova a donc réussi le volet sportif de son retour, en démontrant qu'elle était encore au niveau pour figurer dans un tournoi WTA.

 

 

« Me retrouver sur un court, c'est la plus belle sensation du monde », a déclaré la Russe après le match, « j'ai attendu tellement longtemps pour ça! »

Sharapova affrontera au prochain tour sa compatriote Ekaterina Makarova. « Ce sera dur, mais chaque match que je joue maintenant est important pour moi. C'est un voyage et il a officiellement commencé aujourd'hui pour moi, et j'ai envie de jouer autant de matches que possible », a-t-elle souligné.

Maria Sharapova - Sputnik Afrique
Maria Sharapova fait aujourd’hui son grand retour dans le tennis
Maria Sharapova, l'ancienne icône du tennis féminin, numéro un mondiale à 18 ans, cinq fois titrée en Grand Chelem, avait dans un premier temps été privée de compétition pendant deux ans par l'ITF après un contrôle anti-dopage positif. Par la suite, sa suspension avait été réduite en octobre à 15 mois par le tribunal arbitral du sport (TAS), qui avait reconnu qu'elle n'avait pas eu l'intention de tricher.

La jeune femme utilisait depuis plusieurs années le meldonium, alors autorisé, mais ce médicament a été reclassifié en produit interdit par l'AMA (Agence mondiale antidopage) début 2016. Sharapova affirme n'avoir pas vérifié la liste à temps, et avoir continué à prendre son meldonium sans s'apercevoir qu'il venait d'être interdit.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала